Le marché du vin des Côtes du Rhône

Pas toujours considéré par le passé comme un vin exceptionnel, les Côtes du Rhône ont de plus en plus la cote, en France comme à l’étranger.

Partout dans le monde, la France s’illustre particulièrement par ses exportations de vins. Entre les Bordeaux, Beaujolais (qui au passage connaissent des difficultés depuis un moment), les vins des Côtes du Rhône, eux, se vendent très facilement. Les statistiques ont en effet permis de noter une hausse spectaculaire des exportations de l’ordre de 65% sur les cinq dernières années. Les pays les plus friands de ce vin sont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

En somme, le Côtes du Rhône semble avoir trouvé son public, qui ne jure désormais que par lui.

Pas qu’un simple vin

Si tout le monde aime le vin, certaines personnes n’aiment pas se contenter de la qualité moyenne ou d’un vin passe-partout. Ce n’est donc pas pour rien que les Britanniques se sont empressés d’augmenter leur consommation de près de 60%. Dans les grandes surfaces londoniennes réputées pour la commercialisation de ces breuvages, les ventes de Côtes du Rhône détrônent largement celles des Bordeaux. Pour ceux qui s’y connaissent, il a été pendant longtemps, le vin favori au Royaume-Uni.

Les variations de la mode ainsi que la politique contrôlée d’augmentation des prix peuvent expliquer ce succès. Seulement, les vins Côtes du Rhône ne sont pas uniquement adulés pour leurs noms, mais également pour leur grande qualité. Ils ont surtout connu ce boom impressionnant suite à cette ‘’bible du consommateur’’ publiée annuellement par Robert Parker. De nombreuses personnes découvrent alors ce vin, l’essayent, puis le recommandent à leur tour. Voila une autre explication à cette formidable tendance des vins Côtes du Rhône.

Une légende

En termes de chiffres, les vins Côtes du Rhône sont produits à plus de 2.200.000 hectolitres au total par année. La grande majorité de cette production, est originaire du vignoble méridional. Il est très dominé par un climat méditerranéen, soit une belle alternance de journées ensoleillées et de pluies saisonnières. Il en ressort alors un minimum de 40% d’encépagement des différentes vignes qui portent cette prestigieuse appellation dominée par le Grenache.

Qu’ils soient élevés dans des cuves ou en fûts, les vins Côtes du Rhône se déclinent sous de nombreuses gammes. On aura donc largement le choix entre des rouges légers, des fruités, ou des plus composés en fonction des vignobles. Aussi, il est très important de savoir que cette appellation de Côtes du Rhône est appliquée à :

  • 68.000 ha reparties sur 6 départements
  • 3 régions administratives
  • 250 communes

Pour se faire une petite idée de ce que vaut ce vin Côtes du Rhône, les statistiques révèlent que plus de 383 millions de bouteilles ont été vendues en 1999. En chiffres d’affaire, cela équivaut à quelques 6,1 milliards de FF. Il a donc de quoi expliquer ce succes sans cesse croissant, et cet entrain des consommateurs et inconditionnels des vins Côtes du Rhône. L’avenir est donc prometteur pour ces vins qui n’ont pas fini de surprendre et de se faire aimer. Il y a même fort à parier qu’ils se classeront numéro un des ventes et des exportations d’ici quelques années.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Le marché du vin en France

Rien ne va plus pour les crus français, qui peinent à s’exporter...
Lire la suite