Taxi-moto, le moyen de locomotion idéal à Paris et en Île-de-France

Apparues vers la fin des années 1990, les motos-taxis sont de plus en plus présentes dans les grandes agglomérations. Ce moyen de locomotion gagne du terrain grâce aux nombreux avantages qu’il présente, notamment le gain de temps lors des déplacements durant les heures de pointe. Focus sur ce mode de transport et les offres proposées par les professionnels spécialisés dans ce domaine spécifique.

Le taxi-moto, un service de transport rapide et professionnel

Suite à l’engorgement de la circulation à Paris et en Île-de-France, le nombre d’entreprises spécialisées dans le transport de personnes en deux-roues a nettement augmenté ces dernières années. Ce service innovant n’a rien à voir avec celui du taxi voiture conventionnel. En effet, une moto-taxi ne peut ni stationner dans une aire réservée aux taxis ni prendre un passager dans la rue sans réservation préalable. Ces mesures ont été prises pour résoudre les problèmes de congestion du trafic routier dans la capitale. Recourir aux services d’un taxi-moto permet de profiter de nombreux avantages.

Un gain de temps optimal grâce au taxi en moto

Le temps de trajet dépend de l’heure de départ, de la destination et du moyen de locomotion choisi. Vous n’êtes pas sans savoir qu’à Paris et en Île-de-France, le trafic est dense à toute heure de la journée. En faisant appel aux services d’un taxi-moto, vous avez la possibilité d’éviter les bouchons, ce qui vous permet de profiter d’un gain de temps optimal et de toujours être à l’heure.

En effet, un chauffeur de moto-taxi se donne pour principale mission de vendre de la ponctualité. Dans les entreprises indépendantes évoluant dans ce secteur, tout a été pensé pour faire gagner du temps aux clients.

Un système de réservation parfaitement pensé

Les services mis en place permettent aux clients d’arriver à l’heure à l’aéroport de Roissy-Charles-de Gaulle par exemple ou de ne plus rater leurs rendez-vous importants. Pour ce faire, les professionnels investissent dans des outils de communication modernes, ainsi qu’un système de géolocalisation. Ces appareils technologiques permettent de répondre parfaitement aux attentes des clients, avec la ponctualité pour mot d’ordre.

Avec la démocratisation d’internet, la quasi-totalité des indépendants dispose d’un site web sur lequel un formulaire de réservation est disponible. Selon les derniers rapports, une cinquantaine de sites internet dédiés au service de taxi-moto a été recensée à Paris – Île-de-France. En optant pour le transport de personnes à moto avec Atout de Suite par exemple, vous avez la possibilité d’effectuer une réservation en ligne ou par téléphone. Que ce soit pour vos déplacements professionnels ponctuels ou des besoins réguliers, réserver un taxi-moto n’a jamais été aussi simple grâce à la centrale de réservation réactive.

Un mode de facturation avantageux

Contrairement au transport en taxi classique, le prix de la course pour ce type de service se fait au forfait. En effet, le montant ne se base pas sur le temps passé sur la route, mais est basé sur les kilomètres. Les offres forfaitaires vous permettent ainsi de connaître à l’avance le prix de votre trajet en taxi-moto. Certaines entreprises spécialisées dans ce domaine spécifique proposent même des abonnements, avec des tarifs privilégiés à la clé. Grâce à ce type d’offre, vous gardez donc la maîtrise de votre budget.

La moto-taxi, un moyen de transport rapide, sûr et confortable

Il est bon de noter que les limitations de vitesse sont les mêmes pour les voitures et les taxis-motos. Une connaissance parfaite des conditions de circulation parisienne étant requise, les entreprises n’engagent que des chauffeurs expérimentés. Ces derniers disposent de nombreuses années d’expérience dans le monde des deux-roues et sont habitués aux conditions de circulation et à l’engorgement du trafic routier à Paris ou en région parisienne. Ces motards connaissent le meilleur itinéraire vers les aéroports ou vers les gares parisiennes aux heures de pointe par exemple. Ils sont aussi capables de se faufiler entre les automobiles dans les bouchons pour vous éviter d’arriver en retard.

En fonction de vos besoins, les professionnels vous proposent au choix un scooter classique (plus pratique pour se faufiler entre les voitures), un scooter électrique (plus écologique) ou un maxi scooter (plus puissant). Vous pouvez ainsi vous déplacer confortablement et en toute sécurité. Peu importe le type de bagage que vous transportez, sac à main, sacoche ordinateur ou sac à dos, le deux-roues mis à votre disposition dispose d’un équipement complet dédié au rangement. Pour votre sécurité, des accessoires de protection tels que des casques, un gilet airbag, ou encore des équipements pour voyager à l’abri du froid ou de la pluie vous sont proposés.

Les réglementations en vigueur

Désormais, les activités de transport de personnes à moto sont soumises à une réglementation entrée en vigueur le 1er avril 2011. Selon cette loi, les motos-taxis ne sont pas autorisées à attendre leurs clients ni à circuler sur la voie publique. De ce fait, ces derniers doivent faire une réservation préalable pour un embarquement rapide.

Le chauffeur de taxi-moto doit être titulaire d’une carte professionnelle. Ce document est délivré par la préfecture de police aux personnes :

  • Titulaires d’une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet de police.
  • Moralement irréprochables (aucune condamnation judiciaire).
  • Avec une expérience minimum de 5 ans dans la conduite de deux-roues.
  • N’ayant commis aucune infraction grave au Code de la route, entraînant ainsi l’annulation du permis de conduire par exemple.

Pour conserver leur carte professionnelle, les motards professionnels spécialisés dans le transport de personnes sont soumis à une visite médicale d’aptitude annuelle.

Concernant le parc de motos :

  • Les machines doivent faire l’objet d’un entretien régulier, au moins une fois par an, avec attestation d’entretien exigée.
  • Pour garantir un service de qualité et la sécurité des passagers, les deux-roues utilisés doivent être âgés de moins de 4 ans. Leur utilisation est limitée à trois ans ou à 200 000 kilomètres.
  • Chaque moto doit être munie d’une signalétique spécifique apposée sur son pare-brise. Il s’agit d’une vignette autocollante de couleur bleue comportant le numéro d’immatriculation du véhicule.

Il est bon de noter que l’entreprise doit fournir à son chauffeur et à son client des casques homologués. Le non-respect de ces lignes est passible de lourdes sanctions :

  • Un an d’emprisonnement.
  • Une amende allant jusqu’à 15 000 euros.
  • Suspension du permis de conduire pour une durée de cinq ans.
  • Confiscation de la moto.
Plus d'articles de Perspectives Magazine

Ce qui a changé dans l’industrie

Aujourd’hui, le secteur industriel a beaucoup évolué. La modernisation des techniques, du...
Lire la suite