Comment réaliser un bon sourcing fournisseur ?

En premier lieu, sait-on parfaitement ce qu’est le « sourcing » ? Cette expression désigne d’une manière littérale la recherche d’une source. Au fil du temps, le sourcing s’est introduit dans les entreprises, pour évaluer et localiser un fournisseur selon ses besoins et ses ressources par exemple. L’objectif ? Répondre aux attentes et aux exigences des clients en obtenant des avantages compétitifs. En somme, le sourcing consiste à dénicher les produits qui auront le meilleur rapport qualité-prix dans un délai record.

Les grandes étapes du sourcing des achats

Étape primordiale dans le processus d’achats, le sourcing nécessite de mettre en place une veille active, et ce, afin de trouver les fournisseurs qui s’adaptent à chaque besoin exprimé par les clients en interne. À l’étape du sourcing fournisseur, il existe deux hypothèses possibles : dans le premier cas, les fournisseurs qui peuvent répondre aux besoins font partie déjà du panel de l’entreprise. Dans ces conditions, ils sont connus, évalués et les risques sont tout à fait maîtrisés. Quant à la seconde, il s’agit de se mettre à la recherche de nouveaux fournisseurs au moyen des méthodes de sourcing fournisseur et d’homologation.

Un enjeu stratégique

En fonction de l’achat à effectuer, les approches seront différentes : de la procédure formalisée d’appels d’offres à la recherche par le bouche-à-oreille, le sourcing couvre un large domaine afin de renouveler en permanence son panel de fournisseurs. Découvertes de nouvelles sources de compétitivité, mise en concurrence… nombreux sont les atouts à retirer de cette démarche. En aval, les distributeurs subissent une très forte pression pour faire face à la concurrence sur leurs activités, qui s’orientent donc vers le consommateur. Ainsi, l’optimisation de leurs performances est poussée au maximum.

Externaliser le sourcing

Toutes les entreprises ne disposent pas d’un service achats, ou bien ses besoins restent ponctuels tout au long de sa période d’exercice. Dans ce cas, il conviendra de confier la tâche de la recherche de fournisseurs et de matériel adéquat à un partenaire externe, qui se chargera de la veille et de la prospection. Il est ainsi possible de faire appel périodiquement à une société externe de sourcing des achats pour pouvoir se concentrer sur son cœur de métier.

La recherche de fournisseurs potentiels

Afin d’identifier les fournisseurs qui peuvent répondre aux besoins de la société, il est essentiel de cerner d’une manière judicieuse la zone géographique de recherche et de définir ses préférences à ce sujet. Et surtout, la prospection de fournisseurs requiert un travail de veille constant afin de dénicher les meilleurs tarifs, de nouveaux produits. L’objectif final du sourcing est de permettre à la société d’économiser des ressources pouvant par la suite être redistribuées d’une manière judicieuse.

Tisser des relations professionnelles privilégiées

Dès que la liste des partenaires qui peuvent répondre aux attentes de l’entreprise établie, il convient ensuite de les contacter et établir un dialogue en leur communicant un appel d’offre. La relation avec le fournisseur est un travail de négociation et surtout de concessions. En tant que représentant des intérêts de l’enseigne, la personne qui se charge du sourcing externalisé devra être en mesure d’offrir des promesses d’achat à son interlocuteur pour obtenir les meilleurs prix. Volumes, nombre de références… tout doit être mis en œuvre afin de convaincre le fournisseur que la société dispose des caractéristiques idéales pour devenir un partenaire de premier choix, et fonder ainsi une relation de confiance.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Global Great Hotels : zoom sur les périodes immobilières, le nouveau produit phare de l’industrie hôtelière.

Leader européen dans son domaine, Global Great Hotels est une chaine hôtelière...
Lire la suite