La restauration à l’ère de la digitalisation

La technologie ne cesse d’évoluer et s’invite dans plusieurs secteurs d’activité, apportant une grande aide dans l’exécution des tâches. Le domaine de la restauration n’échappe pas à la révolution numérique qui semble aujourd’hui incontournable. La digitalisation intervient depuis la prise de commande jusque dans la gestion de tout l’établissement proprement dite.

Qu’est-ce que la digitalisation ?

La digitalisation résulte en fait de l’évolution technologique, en l’occurrence de l’informatique et de l’internet. Il s’agit de rendre plus performants les processus classiques des outils ou des professions par le biais de technologies digitales, à l’instar de cet article de Scallog qui œuvre dans l’automatisation des entrepôts logistiques.

Cette transformation numérique est une réelle aubaine pour la restauration pour qu’elle se développe dans sa gestion globale, et ce, depuis la gestion des stocks à la caisse connectée, en passant par la gestion du personnel mais surtout la relation client.

 En pratique, notamment au niveau de la clientèle, la digitalisation de votre restaurant vous permet de proposer cotre carte et votre établissement sous forme numérique. Autrement dit, vos clients pourront avoir accès à vos menus, aux promotions et nouveautés que vous proposez depuis leur Smartphone. Et il ne vous suffira que de quelques clics pour mettre à jour votre carte.

Avantages de la digitalisation

Comme tous les autres secteurs, la restauration s’est vu contrainte de suivre le déploiement massif de la digitalisation qui lui a d’ailleurs permis de survivre pendant le confinement. Il faut reconnaître que ce nouveau système a plusieurs avantages, entre autres :

  • Une meilleure visibilité attirant de nouveaux clients grâce au site internet que vous ne manquerez pas de créer, aux réseaux sociaux, au service de réservation en ligne, au réseau wifi que vous installerez aussi dans votre local…
  • Une proximité privilégiée avec la clientèle : l’acquisition de tablettes ou écrans tactiles permet aux clients de commander leur repas en un clic sans solliciter un serveur mais juste en visionnant la carte ; option intéressante pour les clients étrangers qui pourront également consulter le menu en changeant seulement la langue d’affichage ;
  • Une gestion des stocks est simplifiée grâce aux commandes qui ont été enregistrées et qui permettent automatiquement d’évaluer la consommation des stocks de marchandises ;
  • Une possibilité de liquider les éventuels repas invendus en fin de journée afin d’éviter le gaspillage, et ce en les proposant sur le site ou les réseaux sociaux à un prix réduit, ce qui attirerait certainement les consommateurs ;
  • Un service de livraison à domicile ou de vente à emporter…

Néanmoins, malgré toute cette avancée, une bonne gestion passe toujours par un suivi rigoureux. Le système informatique ne pourra gérer la charge de travail tout seul, il faudra un responsable permanent pour vérifier les commandes, planifier leurs arrivées, gérer le personnel à leur poste respectif, faire le suivi permanent des stocks de marchandises restants, etc. Si l’un de ces éléments clochait, il pourrait y avoir un impact sur la satisfaction du client et la réputation de votre restaurant en pâtirait. En tout cas, la digitalisation de la restauration semble être une alternative inéluctable et permet de créer une vraie communauté autour de votre enseigne.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Comment choisir les statues et sculptures pour décorer son jardin privatif ?

Les jardins privatifs sont les rares endroits avec de la verdure où...
Lire la suite