Comment optimiser la livraison du dernier kilomètre ?

Gérer la livraison des colis n’est pas chose aisée avec tous ces embouteillages qui font perdre non seulement du temps mais aussi de l’argent aux entreprises. L’encombrement du trafic routier est un problème commun du monde contemporain, augmentant d’une part, la pollution et donc nocif pour l’environnement, et d’autre part, entraînant un gaspillage de carburant et une perte générale de productivité. Le délai de livraison rapide étant un des critères de choix des consommateurs, les acteurs du e-commerce ne cessent d’innover leurs stratégies pour optimiser la livraison du dernier kilomètre.

Quels sont les enjeux de la livraison du dernier kilomètre ?

Il faut savoir en premier lieu que le « dernier kilomètre » est la dernière étape d’un parcours d’achat en ligne, juste avant sa livraison effective au client. C’est, d’ailleurs, le kilomètre le plus coûteux pour l’entreprise car plus le produit se rapproche de son destinataire final, plus son coût unitaire de transport augmente puisqu’il quitte alors le transport de masse. Les enjeux sont de taille, tant au niveau économique qu’au niveau écologique et les acteurs du e-commerce concentrent leurs efforts pour trouver des solutions de livraison dans le dernier kilomètre.

Au niveau économique, l’enjeu principal consisterait à diminuer les coûts liés au transport et surtout, à gagner du temps. Si les consommateurs sont mécontents de la livraison, ils ne feront plus appel au même distributeur, ce qui engendrerait alors une perte conséquente pour ce dernier. Ainsi, les acteurs logistiques sont voués à trouver des solutions pour réduire les coûts de transport à ce stade tout en satisfaisant les demandes de leurs clients finaux.

En ce qui concerne le côté écologique, la responsabilité environnementale au niveau logistique doit aussi être prise en compte. Les conséquences néfastes de la pollution, le réchauffement climatique étant sur toutes les lèvres, la qualité du service de livraison s’évalue aussi sur sa performance à préserver l’environnement.

Comment améliorer la livraison du dernier kilomètre ?

De nombreuses méthodes sont aujourd’hui mises en place pour limiter les aléas de la livraison du dernier kilomètre et optimiser les coûts liés à cette étape, telles que :

  • Le recours à des options de livraison permettant de poursuivre le regroupement des envois en un lieu à l’instar du « Click and Collect » pour ceux qui ont des magasins physiques où les clients pourront récupérer leur colis, ou encore le « point relais » ;
  • L’externalisation auprès de prestataires logistiques spécialisés qui sont en mesure de proposer des prix négociés avec les transporteurs ;
  • L’utilisation de la consigne automatique, notamment dans les grandes villes : cette option permet aux clients de récupérer leur marchandise dans des consignes au moyen d’un code secret qui leur aura été préalablement transmis. Ayant les mêmes avantages que le point relais, cette option dispense néanmoins le consommateur de toute contrainte d’horaires d’ouverture du commerçant chez qui il doit aller récupérer sa commande ;
  • Le recours à une méthode écologique et sportive telle que les vélos ou d’autres moyens de transport non polluants

La livraison du dernier kilomètre est pour ainsi dire le garant de l’image de l’entreprise. Aussi, les e-commerçants cherchent-ils constamment des solutions pour en minimiser les coûts tout en tendant à réduire leur impact environnemental, et font de leur mieux pour se démarquer de la concurrence.

0 replies on “Comment optimiser la livraison du dernier kilomètre ?”