Les 3 piliers d’une livraison écoresponsable

La livraison, que ce soit la livraison gratuite, la livraison standard ou la livraison express, peut avoir un coût environnemental élevé. Le transport en tant que secteur est l’un des plus grands contributeurs d’émissions de gaz à effet de serre. Et avec tous ses avantages, la récente révolution des modèles de transport n’a fait qu’aggraver le problème. Afin d’y remédier, la livraison doit être plus écologique, mais cela ne doit pas être un fardeau coûteux. En fait, une approche environnementale va de pair avec des opérations de livraison efficaces. Pour y arriver, voici 5 piliers sur lesquels repose une livraison écoresponsable.

Utiliser un transport zéro émission

Les demandes de livraison toujours croissantes et l’augmentation associée à leurs coûts poussent les entreprises à faire preuve de créativité avec des modes de transport zéro émission. Bien que les solutions de livraison dans le dernier kilomètre aient une portée effective sur le court et le long terme, il faut avant tout revoir les moyens de transport des colis.

Les drones, les robots de livraison et les voitures électriques autonomes pourraient mettre un terme aux émissions liées à la livraison. De nombreuses compagnies telles qu’Amazon ou UPS tentent de résoudre le problème de la livraison le jour même avec ces modes de livraison.

L’option du vélo peut être également une alternative qui peut devenir une obligation pour les sociétés de livraison si des initiatives publiques vont dans ce sens. Par exemple, l’État pourrait subventionner l’achat des vélos électriques par les prestataires de livraison.

Optimiser les itinéraires de livraison

L’idée est très simple. Si les véhicules de livraison font moins de kilomètres sur la route, ils émettront par conséquent moins de gaz à effet de serre. Cela est tout à fait possible grâce à une optimisation efficace des itinéraires. Les chauffeurs-livreurs pourront ainsi faire plus de livraisons sur moins de kilomètres par rapport à un itinéraire moins optimisé.

L’optimisation des itinéraires est une étape importante de la mise en place d’une livraison écoresponsable. Mais, ce n’est qu’un pilier parmi tant d’autres. Il faut simplement comprendre la logique des logiciels d’optimisation d’itinéraire ainsi que leurs avantages et leurs limites afin d’en trouver un qui soit réellement efficace.

Gérez efficacement les ressources

Chaque entreprise, quelle que soit sa taille, peut réduire ses émissions liées à la livraison grâce à des processus de livraison plus efficaces.

Livraisons planifiées

Avec les livraisons planifiées, le temps est économisé. Les répartiteurs peuvent s’assurer à l’avance que tous les camions ou autres moyens de transport sont remplis à pleine capacité et utiliser l’optimisation des itinéraires pour s’assurer que les conducteurs effectuent le moins de trajets possible.

Livraison à la demande

Les outils de traitement par lots automatisés peuvent garantir qu’une seule exécution peut inclure plusieurs commandes destinées à la même zone, même si elles sont commandées séparément, et même si elles sont passées à des moments différents. Par exemple, si un groupe d’employés commande le déjeuner à 11h30 et un autre groupe d’employés de la même entreprise ou des immeubles voisins font leur commande à 11h55, l’outil identifiera automatiquement deux livraisons sur une même zone qui peuvent être faites en une seule livraison. En outre, cela rend possible l’utilisation d’un point de retrait ou tout autre point-relais. Pour ce faire, il suffit de choisir un créneau de retrait.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Start-up : comment faire face à un projet temporaire ?

Voir décoller son entreprise, tous les jeunes entrepreneurs en rêvent. Malheureusement, le...
Lire la suite