Déménager en pleine saison : comment maximiser ses chances de visites ?

En saison haute, notamment en été et entre Noël et le Nouvel An, il est souvent difficile de trouver un appartement à louer. Avec les profils de candidats de toutes sortes, les propriétaires ont largement le choix pour les futurs locataires. La visite de bien immobilier s’apparente à un véritable entretien d’embauche. Se démarquer parmi tous les intéressés n’est pourtant pas mission impossible, grâce à ces 2 règles d’or pour maximiser les chances pour une signature du bail.

Règle n°1 : une bonne organisation

Un candidat bien organisé facilite le travail des agents immobiliers et fera certainement bonne impression auprès du propriétaire. Cette bonne organisation se reflète par la réactivité concernant la visite, mais surtout la préparation du dossier de location. D’abord, consulter les annonces de location et choisir les appartements à louer qui répondent aux attentes : studios, avec cuisine aménagée, appartements meublés, spacieux, ou autres. Il faut ensuite essayer d’obtenir un devis déménagement pour connaître le coût total.

Ensuite, prendre rapidement contact avec les agents immobiliers par téléphone pour faire un état des lieux. Les mails sont saturés en pleine saison et les agences immobilières n’ont presque plus le temps de les consulter correctement. Toutefois, il est toujours nécessaire d’envoyer un mail, avec une adresse « sérieuse », en guise de référence. Il va sans dire que le contenu doit être formel, agréable à lire et surtout avec le moins de fautes possible.

Pour les documents, il est essentiel de les préparer à l’avance. Un dossier de visite se compose généralement des justificatifs suivant : extrait de registre des poursuites, déclaration volontaire de demande de location, formulaire de demande de location et copie de pièce d’identité. Il faut remplir correctement tous les champs obligatoires afin de ne rien oublier au dernier moment. L’idéal est de constituer son dossier la veille et de faire une dernière vérification avant le rendez-vous de visite. Il est également conseillé d’obtenir une visite privée, afin de pouvoir apprécier l’appartement correctement et de discuter avec le propriétaire.

Règle n°2 : une bonne impression

Chaque propriétaire est exigeant lorsqu’il s’agit de choisir celui ou celle qui va occuper sa propriété. En ce sens, une bonne présentation et une bonne impression maximisent les chances du candidat. À la manière d’un entretien d’embauche, la tenue vestimentaire compte beaucoup. Bien évidemment, il ne s’agit pas de se mettre sur son 31 pour une « simple visite » d’appartement. Toutefois, choisir une tenue confortable, propre et sans aucun air négligé met les chances de son côté. Le propriétaire a besoin d’être rassuré que le futur locataire ne soit pas une personne négligente qui va endommager son appartement.

Il faut également manifester son intérêt pour la maison. Il est recommandé de poser des questions sur le chauffage, l’électricité, les voisinages ou encore les règles de vie commune. En échange, le propriétaire est dans le droit, c’est souvent le cas d’ailleurs, de poser à son tour des questions. Les plus récurrentes portent sur les habitudes, le travail et surtout le salaire. Le candidat devra pouvoir répondre brièvement, clairement et rapidement. Il est surtout important de déterminer si le futur locataire sera en mesure de respecter le délai de paiement du loyer et de respecter les lieux. Toujours sur cette lancée, garder contact avec le propriétaire se révèle particulièrement astucieux. À la fin de la visite, il est utile de laisser un numéro de téléphone.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Le b.a.-ba du traitement plasma

Le traitement de surface est incontournable dans la fabrication de divers objets,...
Lire la suite