Comment marche le réseau du Gaz en France ?

Énergie fossile, le gaz naturel est principalement utilisé pour le chauffage, la cuisine ou encore pour l’eau chaude sanitaire. Toutefois, avant que celui arrive à votre logement et que vous puissiez en profiter, celui-ci passe par un réseau décomposé en différentes étapes. Découvrez dans ce dossier le fonctionnement du réseau du gaz en France.

La production

Cette étape est assurée par les producteurs qui explorent les gisements. Toutefois, la production de gaz naturel est relativement en baisse dans l’Hexagone qui n’assure plus que 2% des approvisionnements. À l’heure actuelle, la majorité du gaz consommé sur le territoire français est importé depuis d’autres pays producteurs comme l’Algérie, les Pays-Bas, la Norvège ou la Russie. Que ce soit par voie terrestre ou par voie maritime, différents points d’entrée du gaz sont éparpillés en France : point d’entrée d’Obergailbach, terminaux méthaniers de Montoir de Bretagne et de Fos Tonkin…

Le transport du gaz

Après le transport par méthaniers (voie maritime) ou par gazoducs (voie terrestre), le gaz est acheminé sous haute pression dans un réseau de transport avec une canalisation d’une longueur totale de 36 600 km. Ce circuit est composé du réseau « grand transport » et du réseau régional. Le premier rejoint les points frontières avec les opérateurs étrangers et les zones de stockage. Le second réseau assure le transport du gaz jusqu’aux points de distributions publiques et auprès des plus gros consommateurs industriels. L’acheminement du gaz est pris en charge par les gestionnaires de réseaux de transport. GRTgaz, filiale d’Engie, assure le transport sur la quasi-totalité du territoire. En revanche, cette opération est effectuée par TIGF dans le sud-ouest de l’Hexagone.

Le stockage

Pour que les consommateurs puissent toujours avoir accès au gaz, peu importe les saisons, celui-ci est transporté vers les lieux de stockage. Ces installations permettent aussi de garantir l’équilibre des réseaux. Les opérateurs de stockage se chargent de conserver le gaz dans des stockages souterrains en cavité saline ou en nappe aquifère. La gestion de ces zones de stockage est assurée par Storengy et par TIGF.

La distribution du gaz

L’acheminement du gaz jusqu’au logement des consommateurs s’effectue via des réseaux de distribution. La gestion de ces réseaux est prise en charge par les services publics. Leurs missions sont indiquées dans des contrats de concession établis avec les collectivités locales. Celles-ci peuvent aussi être prévues dans les règlements de services pour les règles assurant la gestion communale de l’un des réseaux. À noter que l’accès au réseau de gaz naturel et la gestion de vos compteurs sont assurés par les distributeurs ou les gestionnaires de réseaux de distribution. Ces derniers assurent le transport du gaz de l’entrée de votre commune jusqu’à vous. Environ 95 % de la distribution est à la charge de GRDF. Le reste est pris en charge par les Entreprises locales de distribution (ELD).

La commercialisation

Les fournisseurs sont les interlocuteurs en contact direct avec les clients finaux. Ils se chargent d’acheter du gaz naturel auprès des producteurs et organisent par la suite la commercialisation auprès des consommateurs.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Astuces pour bien aménager une petite cuisine

Aménager une cuisine, surtout si elle affiche une surface limitée, relève souvent...
Lire la suite