Objectif ventre plat : 6 mauvaises habitudes alimentaires à éliminer de votre quotidien

Beaucoup de personnes essayent de perdre du poids en vain. Et l’une des principales raisons que l’on peut évoquer est le fait qu’elles ont pour la plupart des mauvaises habitudes alimentaires. En effet, au-delà des régimes amincissants et des séances de sport, on a tendance à sous-estimer le pouvoir d’une alimentation saine et équilibrée et son impact sur l’obtention d’un ventre plat et d’une bonne santé en général. L’article suivant vous parlera de 6 mauvaises habitudes alimentaires qui sont à éviter absolument.

1 – Grignoter des snacks peu sains durant d’autres activités

Déjà, le fait de grignoter entre les repas est connu pour être l’une, si ce n’est la pire des habitudes alimentaires. Il suffit de manger des chips, de la malbouffe, des friandises, ou de boire des sodas, pour que vous dépassiez de beaucoup l’apport en calories recommandé au quotidien. Et quand on grignote en regardant la télévision, en écoutant la radio, en lisant ou en travaillant, nous ne nous rendons pas compte des quantités que nous ingérons. Du coup, on risque de trop manger sans le savoir et de prendre rapidement du poids.

Pour éviter que cette mauvaise habitude ne devienne un obstacle à l’atteinte de votre objectif minceur, il est recommandé de bien choisir vos collations. Par exemple, vous pouvez opter pour des fruits, des noix, des crudités, ou des graines, vous trouverez aussi différentes sortes d’aliments bruleur de graisse sur http://www.ventreplatconseils.com/aliment-brule-graisse/. Ces snacks sains vont vous apporter des nutriments, des fibres, ou encore des protéines. Certains aliments comme la pomme, les aliments riches en protéines ou les crudités sont même des suppresseurs d’appétit puissants. Ils vous aideront à mieux contrôler votre faim.

En addition, il est conseillé d’éviter de manger lorsque vous faites d’autres activités. Pour y arrivera, vous pourriez établir un emploi du temps spécifique pour vos repas et les moments dédiés aux goûters. Le fait de désigner une place réservée exclusivement pour manger pourrait également vous aider.

2 – Essayer les régimes très restrictifs

Il n’y a pas de raccourcis pour une perte de poids saine et durable. Il s’agit de la combinaison alliant une alimentation saine et équilibrée, ainsi que la pratique d’activités physiques régulièrement. Tandis que les régimes qui vous promettent une perte poids rapide et un ventre plat en un rien de temps, ont de fortes chances d’êtres déséquilibrés et mauvais pour la santé.

Ces régimes très restrictifs vont vous permettre de perdre du poids. Mais cette perte de poids est surtout due à l’eau que vous perdez et à une fonte musculaire. Ce qui peut conduire à une déshydratation, un ralentissement du métabolisme et à des problèmes de santé. Notamment à cause de carences nutritionnelles. En plus, dès que vous recommencerez à manger normalement, vous avez de très fortes chances de récupérer les kilos que vous avez perdus.

Certes il est indispensable de diminuer votre apport calorique journalier pour espérer éliminer les mauvaises graisses, mais il faudra éviter toute réduction drastique. Parce que votre organisme a besoin de calories comme source d’énergie pour bien fonctionner. Le mieux est d’ajuster vos menus en favorisant les aliments à forte valeur nutritive, en particulier les aliments naturels bruleur de graisses et rassasiant, surtout les fruits et légumes frais et de saison.

3 – Boire trop de boissons riches en calories

Si vous êtes du genre à boire plusieurs bouteilles ou cannettes de soda (allégés ou non), ou bien de jus de fruit industriels, vous risquez aussi de ne pas pouvoir perdre de poids et au contraire grossir. La faute à ces boissons qui sont riches en calories vides. C’est-à-dire qu’elles ont une forte teneur calorique, mais qu’elles n’offrent que très peu (voire pas du tout) de nutriments essentiels, tels que les vitamines, les minéraux, les fibres et les antioxydants.

En outre, ce type de breuvage possède une forte teneur en glucides simples. Ils sont rapidement digérés et assimilés par l’organisme, et entraînent des pics glycémiques. Une situation qui vous donnera faim après avoir en avoir bu et peut facilement vous faire manger plus que nécessaire. Aussi, il est préconisé de remplacer ces boissons caloriques par de l’eau, des smoothies à base d’aliments naturels ou du thé. Ces dernières vous aideront à améliorer votre santé, à évacuer les toxines, à diminuer votre IMC et à avoir un ventre plus plat.

4 – Sauter les repas

Comme précisée plus haut, la clé du succès pour avoir un ventre plat repose dans la limitation de votre apport calorique journalier. Néanmoins, s’il vous vient l’idée de sauter vos repas dans le but de couper des calories, sachez que c’est une très mauvaise idée. Que ce soit vis-à-vis de votre santé ou la réussite de votre régime.

En fait, quand vous sautez vos repas, il y a de fortes chances que cela attise votre appétit et augmente vos envies de grignoter. Sans oublier que même si vous tenez le coup jusqu’à votre prochain repas, vous risquez de consommer une portion plus importante lors de celui-ci. Par ailleurs, il est probable que votre métabolisme basal ralentisse et que votre corps brûle moins de calories.

De manière générale, il est donc conseillé de prendre vos 3 repas quotidiens à des heures bien précises pour éviter de dérégler votre organisme. Éviter surtout de ne pas prendre votre petit-déjeuner. Ce premier repas est essentiel, vu qu’il vous apporte de l’énergie et les nutriments qui vous permettront d’aborder votre journée et vos tâches habituelles de la meilleure des manières. Voici par ailleurs une vidéo mettant en avant 6 super aliments à manger au petit-déjeuner : https://youtu.be/6OXSIJZOEgg.

Et si vous avez des petits creux entre les repas, au lieu de vous forcer à ne pas les satisfaire, prenez plutôt un snack sain ou un smoothie vert à base d’aliments naturels bruleur de graisses. Sinon, couper votre appétit en buvant de l’eau ou du thé (vert, noir ou blanc).

5 – Manger sur le pouce

À cause de notre rythme de vie, du manque de temps, ou encore de nos tâches quotidiennes, on est souvent en train de manger sur le pouce. En effet, il n’est pas rare de manger dans la voiture, de grignoter sur son bureau ou en marchant, de se contenter d’un smoothie pour un repas ou de se rendre au fast food. Or, un grand nombre de ces situations peut faciliter la consommation excessive de calories et la prise de poids.

Des études ont prouvé que le fait de manger sans apprécier pleinement son repas pouvait augmenter la quantité que l’on ingère. La raison est que prendre le temps de bien mâcher et de savourer les saveurs d’un repas, favorise la sécrétion d’hormones digestives contribuant à donner rapidement la sensation de satiété. Aussi, lorsque vient le moment de manger, prenez le temps de vous asseoir, de bien mâcher et savourer vos bouchées, sans que vous soyez distrait.

6 – Ne pas lire les informations nutritionnelles

Les étiquettes présentes sur les emballages des produits présentent les informations nutritionnelles de ces derniers. Et en les lisant, vous pourrez juger de leur apport et leur possible impact sur votre santé. Parmi ces informations, on peut citer la quantité de calories, de glucides, d’acides gras saturés ou insaturés ; les types d’ingrédients utilisés, ou encore les nutriments apportés.

Si vous achetez des produits emballés, il faudra donc vous assurer de ne pas choisir votre nourriture en vous basant sur la qualité de son emballage, ou son apparence. Evitez aussi d’acheter des aliments, simplement parce qu’il y est marqué « 100 % bio », « 100 % naturels », ou « peu réduire votre niveau de cholestérol ». Vous devrez accorder une attention particulière aux étiquettes nutritionnelles pour vous assurer de la qualité et de la valeur nutritive des produits achetés.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Qu’est-ce que des encres tests ?

Que sont les encres tests, et à quoi peut on bien les...
Lire la suite