La cryothérapie: le traitement du futur ?

cryotherapie

La cryothérapie corporelle ou aérocriothérapie est un traitement basé sur l’exposition à court terme de la peau à un gaz à très basse température (environ -150°C).
Cette situation exceptionnelle amène le cerveau à entrer en état d’alerte et à favoriser la production d’hormones du bonheur, qui déclenchent des effets anti-inflammatoires, analgésiques et stimulants, et l’activation du système immunitaire. En conséquence, les sensations de douleur et de fatigue diminuent et les muscles se détendent, tandis que le passage du sang dans les organes internes augmente.

Dans quels cas appliquer la cryothérapie ?

La cryothérapie a des effets rajeunissants et est un excellent complément pour le traitement de diverses affections des organes moteurs, des problèmes neurologiques, des traitements post-traumatiques ou post-opératoires, etc. Il s’agit d’une aide efficace à la rééducation des patients souffrant de douleurs ou de mobilité réduite et, par conséquent, ces types de traitements ont des applications intéressantes en médecine du sport. Les temps de récupération sont réduits et les sensations de douleur et de fatigue qui se manifestent habituellement après un exercice intense sont considérablement réduites, ce qui permet un retour à l’activité plus rapide et plus sûr. De plus, ces traitements cryothérapeutiques favorisent une importante consommation de calories dans les heures suivantes après la séance. Par conséquent, c’est un outil très précieux pour les programmes de réduction du poids.

La cryothérapie est un procédé thérapeutique, développé à partir des années 1980, très répandu et populaire dans les pays d’Europe de l’Est et qui se répand rapidement dans le monde entier. La cryothérapie de corps entier a été testée pour la première fois au Japon en 1978 par le Dr Toshima Yamauchi et son équipe sur des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Reinhard Fricke (Allemagne) et Zdzislav Zagrobelny (Pologne) se sont intéressés à cette nouvelle thérapie en 1982 et 1983 respectivement, accédant à la recherche dans ce domaine et favorisant l’application de cette technique dans d’autres domaines. Ce n’est donc pas un hasard si, dans des pays comme l’Allemagne, l’Autriche, la Russie ou la Pologne, l’utilisation de la cryothérapie intégrale est très développée et répandue. En Allemagne, plus de 100 chambres de cryothérapie ont été installées en 2008 et en Pologne, l’aéro-cryothérapie est utilisée massivement depuis des années et est même couverte par la sécurité sociale.
Les principaux domaines d’application de la cryothérapie corporelle sont le sport, la santé et la beauté. Ce qui suit décrit plus en détail les avantages que l’on peut attendre de son utilisation dans chacun de ces environnements.

Comment le corps humain va affronter ces basses températures ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, la cryothérapie a d’abord été testée dans le domaine médical, en particulier dans le traitement des personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde. L’exposition brève et contrôlée du corps à des températures extrêmement basses, comme en témoignent les nombreuses études menées au cours des dernières décennies, active de puissants mécanismes anti-inflammatoires et analgésiques.

Le corps humain n’est pas prêt à affronter de telles températures extrêmes. La perception reçue par le cerveau est si exceptionnelle qu’elle déclenche les différents mécanismes adaptatifs de l’organisme, et pas seulement le thermorégulateur, pour répondre à ce stimulus. C’est pourquoi l’aéro-cryothérapie est une méthode physiothérapeutique puissante qui va bien au-delà de la simple application du froid.

Le temps d’exposition court ne permet pas aux mécanismes fonctionnels d’échouer et met les ressources physiologiques de l’organisme en état d’alerte générale. Cela explique pourquoi il s’agit d’un traitement efficace dans un large éventail de situations et a une grande variété d’applications thérapeutiques.

La liste des indications est vraiment longue et continue de s’allonger à mesure que de nouvelles études sur une grande variété de problèmes de santé sont complétées. La cryothérapie du corps entier est un processus naturel qui, lorsqu’il est utilisé judicieusement, peut réduire l’utilisation de médicaments associés au traitement de nombreuses affections et ainsi éviter ou minimiser les effets secondaires causés par celles-ci. Cependant, il faut se rappeler qu’il n’est pas possible de généraliser sur les questions de santé et que chaque personne réagit différemment aux traitements. Il y a aussi certaines contre-indications. Pour cette raison, et surtout si vous avez un problème de santé grave, il est conseillé de consulter un médecin avant de commencer une série de séances d’aéro-cryothérapie.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Faire appel à un professionnel pour le calfeutrage de bâtiments

Vous avez remarqué que de l’air s’infiltre dans votre maison par les...
Lire la suite