Coronavirus : quelques conseils à suivre

Les mesures de sécurité prises par le chef de l’État et le Premier ministre sont inédites en France. Le monde entier vit également à l’heure du confinement. Cette période délicate nous rappelle à quel point nous pouvons être vulnérables face aux risques naturels. Néanmoins le civisme et le bon sens reste de mise en cette période et voici quelques points que tout le monde se doit de respecter.

N’engorgez pas les services d’urgence

C’est la consigne la plus importante à respecter. Les hôpitaux doivent faire face à un afflux de patients malades. Si vous ressentez des symptômes de maladie, n’appelez pas le 15 et ne vous rendez pas aux urgences. Il est essentiel de respecter le parcours de soins coordonné en contactant votre médecin traitant par téléphone. Si vous tombez malade en dehors des ouvertures du cabinet, il faudra faire avec le médecin de garde qui assure la permanence médicale. Vous trouverez le numéro du médecin de garde près de chez vous très facilement en appelant le 118 018. Si pendant les horaires d’ouverture des cabinets votre médecin est absent, contactez-en un autre et vous serez quand même remboursé par la sécurité sociale. En cas d’urgence, il y a une case à cocher sur la feuille de soin qui vous permettra d’être remboursé complètement par la sécurité sociale. Là encore, ne paniquez pas et restez chez vous pour ne pas propager le virus dans votre entourage. Vous serez alors placé en quarantaine et éventuellement transféré aux urgences si vous présentez des signes de détresse respiratoire. 

Ne dévalisez pas les magasins

Depuis quelques semaines nous avons pu constater des comportements les plus étonnants de la part des consommateurs. Avant même que les rayons alimentaires soient vidés, les rayons de papier toilette étaient dévalisés. Aujourd’hui, il n’y a pas de pénurie de produits alimentaires. Mais de tels comportements pourraient en créer une. Faites vos courses normalement et tout ira bien. Nous vivons dans un pays développé et sachez qu’en cas de confinement, les services compétents seront mobilisés pour faire en sorte que la population ne manque de rien.

Ne bravez pas les interdits

Les beaux jours et le printemps reviennent. Cela n’est malheureusement pas une raison pour se prendre du bon temps à l’extérieur et braver les interdits en matière de rassemblement. Si l’envie est bien là, pensez à ces milliers de soignants bloqués et fatigués dans les hôpitaux.

Certes, il ne faut pas céder à la panique et faire une psychose nationale, mais de là à avoir un comportement dangereux et risquer d’attraper et de transmettre le virus, c’est irresponsable. 

Restons donc soudés, chez nous et pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin cantonnez-vous à cet espace pour profiter du soleil. Pour les autres, nous profitons toujours d’une heure par jour pour prendre l’air mais pensez-bien à votre attestation !

Plus d'articles de Perspectives Magazine

La maison automatisée, c’est pour demain

A quoi ressemblera la maison du futur? Certains parviennent déjà à la...
Lire la suite