Comment les entreprises et bureaux d’études choisissent-ils les réseaux IoT les plus adaptés ?

Avec l’avènement de l’Internet, plusieurs entreprises, tout secteur confondu ont opté pour la stratégie des réseaux de communication IoT. Face à la diversité de ces technologies, il n’est pas facile pour toutes les entreprises et tous les bureaux d’études de choisir un réseau IoT adapté. Grâce à cet article, vous découvrirez des informations qui vous aideront à ne pas vous perdre dans cette jungle.

Qu’est-ce qu’un réseau IoT ?

L’IoT ou « Internet Of Things », qui signifie en français « Internet des Objets », est un système de connexion des objets physiques à Internet. Ainsi, le  réseau iot permet la création, la collecte et la transmission des informations au profit de ses utilisateurs. Ces derniers se servent des données pour plusieurs besoins et pour engendrer de la valeur ajoutée à leur entreprise. C’est dans ce contexte que l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) désigne l’Internet des Objets comme étant : « une infrastructure mondiale pour la société de l’information, qui permet de disposer de services évolués en reliant des objets grâce aux TIC interopérables qui existent ou qui évoluent ».

Pourquoi les entreprises et les bureaux d’études choisissent les réseaux IoT ?

Les entreprises et les bureaux d’études ont adopté des technologies leur permettant d’être plus performants sur le marché actuel. Les réseaux IoT qui font sans doute partie de ces alternatives permettent à bon nombre de sociétés d’accroître leurs chiffres d’affaires. Ainsi, une entreprise ou un bureau d’études iot parvient facilement à rationaliser son fonctionnement afin d’améliorer sa rentabilité. Par ailleurs, en choisissant un réseau IoT, les sociétés, les institutions administratives, etc. optimisent leurs services et leurs métiers grâce aux informations qui leur parviennent.

Quelles sont les catégories de réseaux IoT qui existent ?

On distingue deux grands ensembles de réseaux IoT sur le marché. Il s’agit des réseaux longue portée et des réseaux courte portée.

Les réseaux longue portée (long range) ont la capacité de transmettre des données d’un appareil (objet) à un autre sur une grande distance. Dans cet ensemble, on retrouve les technologies Sigfox, LoRa/LoRawan, NB-IoT et les technologies cellulaires telles que GSM, 2G, 3G, 4G, LTE-M.

Généralement, ces réseaux IoT sont utilisés par les entreprises qui souhaitent relier des objets à Internet sur de longues distances. Elles sont également adoptées dans le cadre des projets « ville intelligente ».

Par contre, les technologies à courte portée (short range) permettent de transiter des données sur une petite distance. Ils doivent donc être à proximité des appareils auxquels ils veulent transmettre les datas. Cette catégorie de réseaux IoT prend en compte la radio identification, le Wi-Fi, le ZigBee, le ZeeWave, le Bluetooth Mesh/Smart, etc. Ces réseaux IoT sont plus prisés dans la domotique et sur le marché des wearables grand public.

Comment choisir le réseau IoT le plus adapté ?

Le choix d’une des catégories de réseaux IoT doit être guidé par des critères propres à chaque entreprise. À cet effet, il faut s’interroger sur l’étendue de la zone de couverture du réseau et la quantité des informations que l’on souhaite obtenir. En dehors de cela, il est important de considérer la mobilité de l’objet à connecter ainsi que sa source d’alimentation énergétique. Les structures spécialisées dans l’IoT peuvent également vous aider à faire un choix optimal.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Acheter d’occasion : les précautions à prendre

Le marché de l’occasion ne s’est jamais bien autant porté qu’au cours...
Lire la suite