Comment gérer la croissance de son entreprise ?

croissance entreprise

Vous avez créé votre entreprise récemment et très vite vos objectifs de croissance se trouvent largement dépassés. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le chef d’entreprise confronté à une croissance rapide de son activité peut se retrouver avec une problématique très difficile à gérer.

La soudaineté du succès peut même parfois entraîner la chute de l’entreprise si le tournant n’est pas bien négocié ou n’a pas pu être anticipé correctement. La principale difficulté rencontrée est souvent de réussir à faire face aux besoins immédiats d’investissement et de trésorerie. Voici quelques clés pour rester maître de la situation.

Savoir faire le bon diagnostic

La stratégie d’entreprise ne doit pas uniquement consister à mettre en place des plans marketings ou des campagnes destinées à promouvoir les produits. Si ces actions sont indispensables au démarrage de l’activité, puis de manière récurrente tout au long de la vie d’une entreprise, il faut savoir également anticiper le succès pour répondre rapidement à la transformation qui devra alors obligatoirement intervenir.

Dès que le carnet de commande commence à exploser il faut se poser un certain nombre de questions basiques et en premier lieu déterminer si la croissance est temporaire, à savoir conjoncturelle, ou si elle va durer en impliquant un certain nombre de changements importants.

L’une des premières questions à se poser consiste également à savoir si l’on détient le capital nécessaire pour acheter rapidement du stock, et dans le même ordre d’idées, si la trésorerie sera suffisante à plus ou moins long terme. Ce point impliquera d’ailleurs de devoir se pencher sur les délais d’encaissements.

Il faut surtout se demander si la croissance va générer des profits ou si au contraire l’augmentation du chiffre d’affaires ne risque pas de se traduire par une baisse de la rentabilité et donc des bénéfices. L’analyse doit enfin porter sur les ressources humaines et les besoins de main d’œuvre qualifiée avec en corolaire la problématique d’un management efficient.

Une fois ce premier diagnostic effectué, il convient de trouver rapidement les réponses adéquates.

A chaque problématique sa réponse

Comme pour l’analyse d’un bilan, le diagnostic de croissance ne peut pas se limiter à une étude morcelée de chaque poste. Gérer la croissance avec succès implique une vision globale mais avec des réponses pointues pour chaque problématique.

Accédez au site internet d’Altassura vous permettra alors de trouver la solution de financement adaptée à chaque poste du bilan.

Il conviendra  en premier lieu de prévoir ses besoins de trésorerie en comparant les prévisionnels de rentrées et de sorties de fonds. Si le résultat aboutit à un niveau de « cash » insuffisant à court terme, le chef d’entreprise devra réagir rapidement avec des solutions de financement comme par exemple l’affacturage ou le financement des commandes.

La politique d’encaissement devra aussi être revue en mettant en œuvre parfois des conditions de paiement différentes et claires tout en surveillant les délais de paiement. Des décisions seront souvent à prendre envers les mauvais payeurs comme celle de bloquer leur compte en refusant toute nouvelle commande tant que les impayés ne sont pas apurés.

Savoir gérer sa croissance c’est donc trouver le bon financement au juste moment avec le partenaire adapté.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Quelles sont les normes requises pour un appareillage électrique ?

Comment choisir son appareillage électrique ? Par appareillage électrique on entend les prises...
Lire la suite