Comment choisir son factor ?

L’affacturage est une solution de financement idéale pour toutes les entreprises émettant des factures à leur clientèle. Pour bénéficier de ce type de financement, il faut nécessairement passer par un factor également appelé société d’affacturage. Elle se chargera de racheter toutes vos factures et effectuera elle-même le recouvrement afin de se rembourser.

Toutefois, pour ne pas avoir à payer un taux de garantie trop élevé, il est important de bien choisir sa société d’affacturage. Comment donc s’y prendre ?

Le type d’affacturage     

Le premier critère à prendre en compte avant de signer un contrat d’affacturage est de considérer le type d’affacturage proposé par le factor. Deux types d’affacturages sont généralement offerts : l’affacturage sans recours et celui avec recours. Dans le premier cas, lorsque les créanciers ne remboursent pas totalement leurs dettes, le factor ne peut en aucun cas vous demander de rembourser. Dans le second cas par contre, il peut vous être demandé de payer.

L’expérience

Avant de souscrire à un contrat d’affacturage, il est important de vous assurer que la société à laquelle vous faites appel dispose réellement de l’expérience nécessaire pour cela. Vous devez donc vous renseigner à ce sujet, et pour être sûr de la qualité des services qu’elle offre, il vous sera possible de recueillir l’avis d’anciens clients. De plus, elle doit être agréée comme l’est par exemple la société Bibby Factor.

Le domaine dans lequel exerce la société d’affacturage

L’idéal serait de faire recours à une société d’affacturage qui officie principalement dans votre domaine. Si par exemple vous êtes dans le domaine de la mode, il serait intéressant que la société dont vous demandez les services soit expérimentée dans ce domaine. De nombreuses sociétés d’affacturage se disent aptes à travailler dans n’importe quel domaine d’activité, mais plus votre factor maîtrisera votre secteur d’activité, mieux ce sera.

Le taux de garantie                                                 

Généralement, les sociétés d’affacturage exigent un taux de garantie de 10 %. Cependant, il faut préciser que ce taux n’est pas toujours de 10 % et, dans bien des cas, peut atteindre 15 % ou plus. Il vous reviendra donc de comparer les offres afin de choisir le factor proposant le taux de garantie vous convenant le mieux.

L’existence de commissions minimales

Une commission minimum est définie comme étant le montant que doit verser une entreprise à son factor au début de chaque mois, trimestre ou semestre. Elle n’est pas obligatoire, car tout dépend des modalités du contrat et du factor. Certaines entreprises d’affacturage ont des offres incluant des commissions minimales tandis que d’autres, non. Il vous reviendra donc d’en tenir compte pour le choix de votre société d’affacturage.

Le temps d’ouverture d’un compte d’affacturage

En optant pour les services d’une société d’affacturage, l’idéal est de pouvoir entrer immédiatement en possession des fonds de financement. Il faut préciser que l’ouverture d’un compte d’affacturage peut prendre du temps. Cependant, ce temps peut être assez réduit avec certaines sociétés d’affacturage.

En prenant en compte ces critères, il est évident que vous trouverez la meilleure société d’affacturage qui pourra vous fournir des services de qualité.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Investissement en colocation : bon ou mauvais plan ?

Vous cherchez à rentabiliser au maximum votre investissement locatif ? Pourquoi ne...
Lire la suite