Voir un chiropraticien pour soulager vos douleurs

chiropratique

En cas de douleur, le premier réflexe est souvent de prendre un médicament constitué de paracétamol, d’ibuprofène ou d’une molécule à même de vous soulager efficacement. Cette solution agit rapidement, mais ne traite pas la cause de la douleur qui va donc réapparaître aussitôt l’effet chimique disparu. L’usage de médicament reste en outre limité, car ils restent toxiques pour l’organisme qui est en outre susceptible de s’y accoutumer. Fort heureusement, il existe des alternatives au traitement de la douleur et la chiropractie en fait partie. En quoi consiste cette pratique et comment agit-elle sur la douleur ?

Que fait le chiropraticien

La chiropratique est une méthode de traitement manuel très populaire en Amérique du Nord, où elle est apparue dès 1895, et qui doit son nom au mot grec kheir, signifiant main (devenu chiro) associé au mot praktikos qui désigne la pratique. Elle se revendique être une science et un art reposant donc sur l’usage des mains.

La chiropratique vise à maintenir ou à remettre le corps en bonne santé grâce à une vue globale du squelette et du système neuro musculaire. Le chiropraticien va donc agir sur tout le corps du patient par des manipulations spécifiques, souvent au niveau de la colonne vertébrale et des articulations.

Souvent confondue avec l’ostéopathie, la chiropratique aborde l’être humain dans son entier et prend aussi en considération sa psyché. Elle considère en outre qu’il existe souvent des subluxations vertébrales qui peuvent être la résultante de perturbations fonctionnelles ou provenir d’une faiblesse au niveau d’une articulation, lesquelles bloquent la transmission de l’influx nerveux.

Les manipulations du chiropraticien vont donc principalement se porter les régions lombaire, dorsale et cervicale afin de réajuster l’alignement des vertèbres, de débloquer les tensions dans le but de rétablir tout l’équilibre physiologique du patient.

La chiropratique contre la douleur

Contrairement aux idées reçues, la chiropratique est en mesure de traiter tous les types de douleur et pas uniquement celles situées au niveau du dos ou des lombaires. Elle s’adresse en outre à un large public puisque le chiropraticien va adapter ses manipulations en fonction de l’âge du patient, de sa forme physique générale et de sa constitution.

Sa consultation débutera par une série de questions afin de comprendre la démarche engagée et ce qui a conduit le patient à se tourner vers cette pratique.

Bon nombre de personnes vont désormais consulter avec succès pour traiter un mal de tête, une douleur au niveau du nerf sciatique, une tendinite, une douleur au coude (fréquente chez les joueurs de tennis, de golf ou les utilisateurs d’ordinateur)

Le chiropraticien va très rapidement pouvoir poser le bon diagnostic et prescrira plusieurs séances de manipulation ou orientera le patient vers un autre spécialiste en cas de lésions plus profondes pouvant notamment nécessiter une chirurgie.

Consulter rapidement un chiropraticien permet de soulager la douleur de manière totalement naturelle et de poser surtout un diagnostic sur l’origine de cette souffrance. Trouver la source permet ainsi incontestablement de traiter le mal et de le faire disparaître de manière souvent définitive.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

L’étui personnalisé pour iPhone, comment ne pas craquer ?

De nos jours, dans les boutiques d’accessoires pour smartphone, toutes les coques...
Lire la suite