Tout ce qu’il faut savoir sur la greffe de cheveux

greffe-cheveux

La greffe de cheveux est couramment réalisée chez les personnes qui ont perdu leurs cheveux à la suite d’une blessure ou d’une maladie, comme l’alopécie areata et la chimiothérapie. La transplantation de cheveux peut se faire selon deux méthodes générales : l’extraction d’unités folliculaires ou la chirurgie des unités folliculaires.

La greffe de cheveux est une opération de chirurgie esthétique visant à restaurer la densité capillaire. Le but de l’intervention consiste à prélever des greffons au niveau des zones donneuses, où ils sont plus abondants, vers la région dégarnie du cuir chevelu. Cette région est généralement connue sous le nom de zone chauve ou de tache chauve. La transplantation de cheveux est une procédure chirurgicale courante dans le traitement de l’alopécie androgénétique (calvitie masculine) et d’autres formes de perte de cheveux.

Quelles sont les différentes méthodes de greffe capillaire ?

La première étape de la procédure consiste à déterminer le nombre de greffons capillaires nécessaires et leur emplacement (zone donneuse et zones non-donneuses). Une fois ces éléments déterminés, on procède à la transplantation d’unités folliculaires.

  • Le procédé FUT : une bandelette est découpée à l’arrière du crâne, qui contient de nombreux follicules pileux. Ils seront greffés sur les zones dégarnies : les tempes, la ligne du front et le sommet du crâne. Le chirurgien transplante ces greffons en pratiquant de minuscules entailles dans le cuir chevelu à l’aide d’une lame ou d’une aiguille. Ce processus peut durer de 2 à 4 heures, en fonction du nombre de greffons à implanter et de la situation particulière de chaque patient.
  • Le procédé FUE : le chirurgien extrait des unités folliculaires d’un site donneur sans prélèvement de bandelette, et les transplante dans une région chauve. Les unités folliculaires sont constituées de 1 à 4 cheveux. Le temps de récupération est plus rapide que celui d’une chirurgie par bandelette, car il n’y a pas d’incision linéaire à l’arrière de la tête.

Où pratiquer la greffe de cheveux ?

La transplantation de cheveux est une procédure chirurgicale courante dans le traitement de l’alopécie androgénétique (calvitie masculine) et d’autres formes de perte de cheveux. La transplantation de cheveux ne peut être effectuée que par un médecin spécialisé en chirurgie esthétique. Les résultats de cette intervention dépendent en grande partie de l’expertise du chirurgien. Il est donc nécessaire de se tourner vers un professionnel reconnu et diplômé.

Nous recommandons à nos lecteurs intéressés par la greffe de cheveux d’opter pour une clinique française spécialisée dans la restauration capillaire. En outre, il est indispensable de bien se renseigner sur la greffe de cheveux avant de sauter le pas. N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une première consultation avec le chirurgien de votre choix.

Quel est le prix d’une greffe de cheveux ?

Une greffe de cheveux peut coûter entre 1 000 et 40 000 euros, voire plus. En outre, plusieurs facteurs peuvent influer sur le tarif de cette intervention : l’ampleur de la calvitie, la technique utilisée et la réputation du chirurgien. La chirurgie de restauration des cheveux est une procédure qui n’est pas reconnue comme indispensable. Aussi, elle n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale.

0 replies on “Tout ce qu’il faut savoir sur la greffe de cheveux”