Que cache l’expression “coaching de manager”?

coaching manager

Tous ceux qui luttent contre l’usage d’anglicisme vont encore trouver abusif de parler de “coaching de manager”. Il se cache pourtant derrière ces deux mots tout un concept qu’il est difficile d’exprimer autrement que par ces seuls termes anglo-saxons.

Chacun d’entre nous a certainement une idée du sens du mot coach et de celui de manager. Le premier est souvent utilisé dans le domaine sportif pour remplacer le vocable d’entraîneur et le second appartient en général au domaine de l’entreprise et sa traduction peut être celle de Chef d’équipe. En « bon » français, nous pouvons donc dire que la coach de manager est un entraîneur de chef d’équipe. Le coaching renvoie quant à lui à la notion d’apprentissage mais c’est cependant beaucoup plus vaste que cette première approche.

Apprendre à se révéler soi-même

Pour devenir un bon Chef d’équipe, un Manager donc, il faut en premier lieu déjà bien se connaître et savoir apprécier ses qualités opérationnelles et ses défauts relationnels. Il faut également savoir ce que l’on attend d’un manager et la réponse à cette question peut varier d’une entreprise à une autre.

Si les écoles de commerces ou les universités peuvent enseigner de manière théorique ce qu’est un manager, seule la pratique et la vie professionnelle feront réellement découvrir comment le devenir et surtout le rester ou mieux encore savoir diriger des équipes de plus en plus importantes en nombre de personnes.

C’est alors que le coaching de manager va prendre tout son sens. Cet apprentissage va aider le manager à faire un point sur sa pratique quotidienne concernant la manière dont il motive les membres de son équipe. Le coach va l’écouter et lui servir de miroir pour qu’il comprenne ses forces et faiblesses. Le coach intervient donc comme un révélateur pour permettre à son client, le manager, à analyser sa méthode de management pour l’améliorer en fonction de l’objectif qu’il s’est fixé.

Le coaching permet l’atteinte d’un objectif

Il ne faut jamais oublier que l’on fait appel à un coach non pas par besoin d’exprimer une souffrance au travail, ou rechercher ce que l’on ne fait pas assez bien ou pour analyser une situation donnée. Il ne faut pas confondre le métier de coach avec celui de psychologue ou de psychiatre.

Le coach est en effet une personne qui va aider son client à atteindre son objectif. Si le manager ressent le besoin de se faire aider, de se faire coacher donc, c’est dans un but précis. S’il n’arrive pas à l’exprimer clairement, le coach va l’aider à le verbaliser. Ce sera d’ailleurs le sujet de la première séance de coaching : déterminer ce que le client recherche et quel objectif il souhaite atteindre.

Une fois cette première étape franchie, le professionnel du coaching de manager va écouter pour conseiller son client, lui montrer ses possibles erreurs, le guider pour utiliser davantage ses forces toujours dans le but d’atteindre l’objectif de départ.

L’intérêt du coaching de manager pour les personnes déjà en poste est aussi la mise en pratique immédiate de ce qui a été vu en séance avec ensuite le retour d’expérience utilisé pour progresser encore lors de la séance suivante.

Le coaching de manager est donc pour le client une expérience personnelle unique et très enrichissante.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Tester la cryothérapie corps entier

Le froid est connu pour tuer les microbes et soulager un mal...
Lire la suite