Pourquoi et comment choisir son rasoir coupe-choux ?

rasoir coupe choux

Qu’ils portent ou non la barbe, les hommes savent que le nec plus ultra en matière de rasage est le rasoir coupe-choux, également appelé rasoir droit ou sabre.

Avec son côté rétro, il revient actuellement en force tant pour son efficacité que pour son look unique qui le classe parmi les objets emblématiques préférés des hommes.

Pourquoi adopter le rasoir droit ?

Le rasoir coupe-choux va satisfaire les hommes les plus exigeants en matière de rasage. C’est en effet la méthode parfaite pour obtenir une peau nette et douce. Objet de précision, il plaira aux plus raffinés et patients.

Cet objet nécessite en effet une certaine dextérité et un apprentissage qui peut parfois paraître fastidieux. Il convient à ceux qui ont donc de la patience et le geste précis. Le rasoir coupe-choux convient aussi très bien pour tailler les contours d’une barbe. Le résultat obtenu est incomparable et il n’y a donc pas de hasard s’il est utilisé par les barbiers dont les échoppes reviennent en vogue dans les centres-villes.

Son côté vintage répond aussi à la tendance actuelle de retourner vers des objets simples dont aime prendre soin et qui s’inscrivent dans un rituel de beauté. Avec peu de passage sur la même zone de la peau, le rasoir coupe-choux irrite moins le visage qu’un rasoir électrique ou jetable à double lame. La coupe est nette et le rasage dure normalement plus longtemps.

Si certains modèles peuvent atteindre des prix conséquents (manche en corne, en bois précieux incrusté etc…) le choix d’un modèle de base sera sur le long terme plus économique que l’achat répété de lames jetables. S’inscrivant dans la durée, il est composé de matériaux nobles qui ne s’abiment pas avec le temps. En choisissant ce rasoir sabre on fait donc un geste pour la planète en abandonnant le plastique.

Comment bien choisir son rasoir coupe-choux ?

Contrairement aux apparences, le rasoir coupe-choux est un objet assez technique dont chaque pièce a ses caractéristiques. Le manche que l’on appelle aussi la châsse permet de replier la lame à l’intérieur et assure la protection du fil qui est sa partie coupante.

La pièce maîtresse est évidemment la lame qui est fabriquée majoritairement en acier inoxydable pour des questions d’hygiène. Sa longueur se situe en général entre 7 et 9 cm et curieusement sa largeur est toujours indiquée en pouce. Plus la lame sera fine plus vous obtiendrez de la précision dans la coupe, ce qui est indispensable pour former le contour d’une barbe ou tailler une moustache. Les lames plus larges sont à privilégier pour le rasage complet du visage. Le dernier élément à prendre en considération dans son choix est son extrémité qui peut être arrondie, en pointe ou carrée. Ces deux dernières formes permettent de mieux placer la lame dans les endroits les plus difficiles du visage.

Enfin, la forme du manche est importante puisqu’elle procure une bonne prise en main à l’utilisateur du rasoir. Sa longueur doit si possible être adaptée à la taille de la main et son poids rentre aussi en ligne de compte. Ce dernier, comme pour une paire de ciseau de coiffeur, donne l’équilibre au rasoir lors de sa prise en main. Au niveau des matières, on en trouve en plastique, bois, corne ou os et même en métal.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Pourquoi et comment choisir un serrurier ?

Il n’est pas seulement utile de contacter un serrurier lorsque vous avez...
Lire la suite