Les meilleures activités à faire dans un skatepark

Les skateparks sont de plus en plus nombreux à ouvrir dans les villes. Il faut dire que ce type d’endroit a la côte auprès des jeunes et des moins jeunes qui souhaitent pratiquer leur sport de glisse préféré. En effet, un tel parc en accès libre ne se limite pas uniquement à la pratique du skateboard. Découvrez dans ce dossier les meilleures activités à faire dans un skatepark.

La trottinette freestyle

La trottinette freestyle est un modèle de trottinette dédié spécifiquement à la réalisation de sauts, de figures et d‘acrobaties de toutes sortes. Il convient de pratiquer cette activité dans un endroit dédié comme un skatepark. Ce dernier est spécialement aménagé et optimisé pour la réalisation des différents mouvements à effectuer depuis le dispositif. En effet, ce type d’endroit possède généralement un terrain lisse avec différents obstacles constituant alors le parcours. L’activité est à la portée de tout le monde, débutant ou professionnel, petit ou grand. Veillez cependant à bien choisir votre équipement. Une trottinette freestyle légère et résistante convient le plus pour ce type de loisir. Privilégiez particulièrement l’aluminium comme matière de fabrication.

Le skateboard

Évidemment, la pratique du skate constitue l’essence même d’un skatepark. Cette activité est de plus en plus prisée des enfants, mais aussi des grands. Il existe même des écoles de skateboard pour s’initier se perfectionner à ce loisir récréatif. Il consiste à réaliser des figures acrobatiques dans un espace spécialement conçu à cet effet. Vous avez à maitriser plusieurs figures utilisant le skateboard en se maintenant en équilibre sur la planche pour se propulser par la poussée d’un pied ou pour s’appuyer d’un pied à un autre sur les bords de la planche. Le port du casque est d’autres protections est requis pour la pratique de ces loisirs.

Le BMX Freestyle

Le BMX freestyle est une activité récréative plébiscitée dans les skateparks. Il consiste à réaliser des figures à l’aide d’un vélo spécialement conçu pour ce sport. Il a la particularité d’être petit, léger et très maniable afin d’optimiser la réalisation des mouvements. Ce loisir plaît particulièrement aux enfants, mais comme il s’agit d’un sport extrême, le port d’équipements de sécurité est requis. Aussi, il vaut mieux initier les enfants dès le bas âge afin qu’ils aient de bonnes bases. Il faut aussi savoir que ce type de vélo nécessite un temps d’adaptation avant de pouvoir se lancer dans la réalisation des figures.

Le hoverboard

Le hoverboard est un gyropode sans guidon équipé de roues. Il est devenu le jouet le plus demandé depuis sa récente création. Tout le monde peut pratiquer cette activité, à condition d’avoir un bon sens de l’équilibre et de porter les accessoires de protection requis. Il est possible de faire du hoverboard à la maison, mais en pratiquer dans un espace optimisé et vaste comme un skatepark décuple les sensations et le plaisir.

Le roller

Le roller est une activité avantageuse en bien des points. Il désigne à la fois un moyen de se mouvoir, un sport et un loisir. En faisant du roller, vous joignez l’utile à l’agréable en vous amusant et en vous entretenant physiquement. Le roller est accessible à tous, petit et grand, expérimenté ou non, homme ou femme. Il est possible de faire une promenade au parc en rollers, mais pas que. Vous pouvez aussi pratiquer le roller acrobatique qui consiste à effectuer des sauts et à franchir des obstacles, le roller-hockey ou encore le derby roller.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Et si vous partiez à la découverte de Melun ?

Petite ville située à une quarantaine de kilomètres de Paris, Melun se...
Lire la suite