Les avantages écologiques de la culture du chanvre

Au cas où vous ne connaissez pas, et pour dissiper certains doutes, il faut savoir que le chanvre est une plante très connue et qui est cultivée depuis des siècles. Mais en raison de son étroite liaison avec le cannabis, nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit d’une plante interdite d’exploitation. En réalité cependant, sa culture est tout à fait légale et dispose même de plusieurs atouts en termes d’écologie. Quels sont-ils ? Les réponses dans cet article.

La culture du chanvre et ses effets positifs sur l’environnement

Dans la majorité des cas, après avoir acheté du cbd, il est souvent courant de se demander sur le déroulement de la culture de la plante dont la substance est issue. Même si le chanvre est parfois confondu avec le cannabis, on ne parle pas ici de la même espèce. Et pour sa culture, il est important de noter que celle-ci est particulièrement respectueuse des normes écologiques et de l’environnement. La simplicité est en effet de mise, car en termes de consommation d’eau, la quantité est plus que minime. Ce qui évite un arrosage des plants plus ou moins permanent, et ainsi un gaspillage.

Avec le chanvre, il n’est également pas nécessaire d’utiliser des substances et produits chimiques pour les plantations. En effet, la plante n’a aucun agresseur, car ni les rongeurs, ni les insectes n’en sont attirés. La culture peut donc être qualifiée de bio.

Les atouts de la culture du chanvre pour l’homme

Le chanvre dispose de nombreux atouts pour l’homme et peut être employé de plusieurs façons. Il peut également servir comme aliment, car les graines de chanvre sont comestibles et fournissent plusieurs bienfaits pour la santé. Pour n’en citer quelques-uns, elles sont d’excellentes sources de protéines, elles aident à maintenir une bonne santé artérielle et disposent d’une très forte teneur en vitamine E, en oméga 3, en acides gras essentiels, en acides aminés.

Par ailleurs, les tiges de chanvre sont aussi très employées dans l’industrie du textile (laine de chanvre, fibre de chanvre), dans la médecine avec des vertus thérapeutiques prouvées, dans la cosmétique pour l’huile de chanvre et dans la construction pour optimiser la solidité de certaines matières.

Les différentes variétés de chanvre autorisées

Il est important de savoir qu’il existe plusieurs variétés de chanvre, dont la culture diffère en fonction des pays. La précocité est la principale distinction de chacune d’elles. On parle ici d’un moyen correspondant à la date où toutes les fleurs femelles s’ouvrent pour les plantes. Découvrez ainsi quelques variétés qui respectent les normes en vigueur dans l’Union européenne.

  • Le chanvre Uso 31 ;
  • Le férimon ;
  • Le fédora 17 ;
  • Le santhica 70 ;
  • Le fibror 79 ;
  • Le dioïca 88 ;
  • L’epsilon 68.

La culture du chanvre et ses restrictions

Le chanvre est une plante qui fait partie de la famille des cannabinoïdes, expliquant ainsi sa liaison au cannabis. Il est donc contrôlé de manière très stricte, malgré toutes ses vertus. Pour l’Europe principalement, le taux de THC légal accepté est de 0,2 % au maximum.

Pour sa culture, il faut impérativement suivre des règles bien précises, à savoir l’usage de semences certifiées qui sont distribuées par un organisme spécialisé. Il est aussi indispensable de réaliser des rapports détaillés réguliers sur l’évolution de la plantation entre beaucoup d’autres obligations encore.

0 replies on “Les avantages écologiques de la culture du chanvre”