Le compteur Linky, qu’est-ce que c’est ?

Remplaçant les compteurs électroniques et électromagnétiques, le compteur Linky a été lancé en 2015. À réaliser auprès de 35 millions de foyers français, l’installation se déroule de manière progressive jusqu’en 2021. Quels sont ses avantages ? Comment fonctionne-t-il ? Sa pose est-elle obligatoire ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce dispositif.

Le compteur Linky, un dispositif intelligent

Troisième génération de compteurs électriques, le compteur Linky est mis en place par Enedis (ex-ERDF), gestionnaire du réseau électrique dans l’Hexagone. Il s’agit d’un compteur communicant et intelligent enregistrant votre consommation d’électricité. Toutefois, contrairement aux compteurs actuels,  ce dispositif est en mesure de communiquer avec le système d’information d’Enedis. Par ailleurs, avec ce type de compteur, l’envoi des données concernant votre consommation quotidienne à votre fournisseur d’énergie et au gestionnaire de réseau est automatique. De forme rectangulaire et de couleur vert fluo, cet appareil se compose de différents éléments, notamment d’un indicateur lumineux de consommation, d’un afficheur, de touches de défilement, d’un numéro de compteur, etc.          

Comment fonctionne le compteur Linky ?

Le fonctionnement de ce compteur intelligent est relativement simple. Enregistrant automatiquement vos relevés de consommation, ce dispositif les transfère aussi de manière automatique à Enedis. Ce dernier se charge ensuite de les envoyer à votre fournisseur d’électricité. L’établissement de votre facture d’électricité s’effectue ainsi sur la base des relevés reçus.

Quels sont ses avantages ?

Passer au compteur communicant présente de nombreux avantages. Facilitant la vie des consommateurs, le compteur Linky ne requiert plus l’intervention d’un technicien, que ce soit pour la mise en service ou pour la modification de la puissance. Par ailleurs, la facturation ne s’effectue plus sur la base d’une estimation de consommation. En effet, vos factures seront établies en fonction de votre consommation réelle. En outre, le relevé annuel du compteur n’est plus nécessaire. Ce dispositif vous offre aussi la possibilité de mieux maîtriser votre consommation et de faire des économies d’énergie grâce au suivi sur internet.

Installation du compteur Linky

Simple et rapide, la pose d’un compteur Linky est entièrement gratuite. Cette opération est réalisée par un professionnel agréé par Enedis. Ce dernier vous prévient 30 à 45 jours avant son intervention  en vous envoyant un courrier ou un mail indiquant la date de la pose. L’installation s’effectue généralement en 30 minutes et requiert une coupure de courant d’environ un quart d’heure. Après avoir réalisé un relevé, le technicien procèdera à la pose du compteur communicant. Il repartira par la suite avec votre compteur actuel.

Refuser l’installation du compteur Linky : est-ce possible ?

Le compteur électrique installé à votre domicile appartient aux collectivités locales confiant leur gestion à Enedis. Prévue par la loi, l’installation du compteur Linky est obligatoire. Vous ne pouvez pas ainsi refuser sa pose. Cependant, le technicien ne dispose pas l’autorisation de forcer la porte pour l’installation du nouveau dispositif. Différentes voies sont souvent adoptées par le gestionnaire de réseau pour inciter ses abonnés à accepter le déploiement du compteur Linky chez eux. Si après l’application de ces solutions, vous refusez la pose, Enedis dispose de l’autorisation de couper l’électricité à votre domicile.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Jeu d’échecs : les notions de base

Le jeu d’échecs est un jeu de société où stratégie, rapidité et...
Lire la suite