En savoir plus sur le bitcoin

Les cryptomonnaies sont de plus en plus plébiscités au cœur des stratégies d’entreprises et des réseaux bancaires. Ces alternatives aux monnaies traditionnelles font parler d’elles, en particulier la plus célèbre qui est le bitcoin. Il mérite ainsi que l’on s’y penche de plus près. Que faut-il savoir sur le sujet ? Découvrez cela dans cet article.

Qu’est-ce que le bitcoin ?

Le bitcoin est la première monnaie virtuelle qui a été créée en 2009. Jusque-là, son inventeur demeure inconnu, mais l’origine de cette appellation provient de « bit », une unité de mesure utilisée en informatique et de « coin » qui veut dire monnaie en anglais. Le bitcoin est donc une monnaie électronique qui n’utilise ni billets ni pièces. Il se base sur un réseau informatique décentralisé, c’est-à-dire qu’il n’est pas dépendant d’un organe comme la monnaie ordinaire.

Les utilisateurs du réseau informatique jouent ainsi le rôle de serveur et de client à la fois, d’où la notion de pair à pair ou P2P. Les différentes transactions effectuées entre les différents utilisateurs de bitcoin sont répertoriées et enregistrées dans un blockchain, une sorte de registre informatique. Ce blockchain use de blocs de transaction chiffrés qui s’additionnent les uns aux autres. On parle alors de cryptomonnaie. Le cours du bitcoin est assez volatile.

Quels sont les utilisateurs de bitcoin ?

Tout le monde peut devenir utilisateur de bitcoin. D’ailleurs, il est très facile d’acheter des Bitcoin via des sites dédiés et des plateformes comme Bitvavo, ce qui attire de plus en plus de monde. En effet, selon une étude, environ trois millions de personnes possèderaient des comptes de monnaies numériques, y compris le bitcoin.

Quels sont les avantages du bitcoin ?

L’usage du bitcoin présente de nombreux avantages selon les utilisateurs :

La sécurité et la fiabilité

La monnaie est sécurisée et fiable ; elle ne laisse pas de place au piratage. En effet, le système sur lequel le bictoin est basé permet la réalisation de transactions chiffrées et infalsifiables. Il est impossible de modifier une transaction une fois sur le blockchain, car il faudrait modifier sur tous les ordinateurs du réseau informatique. Ainsi, utiliser de l’argent virtuel est tout à fait sûr pour les utilisateurs.

L’autonomie

Le bitcoin est une monnaie indépendante, c’est-à-dire qu’elle ne dépend pas d’une banque. Il est géré uniquement par les utilisateurs qui apprécient cette autonomie. D’ailleurs, c’est aussi une des raisons pour lesquelles le bitcoin est critiqué par certains : il n’est pas encadré juridiquement.

L’anonymat

Un autre atout du bitcoin est l’anonymat qu’il procure. Les utilisateurs apprécient particulièrement le fait d’effectuer des achats sans devoir laisser les informations personnelles comme le nom, l’adresse, le mail, le compte bancaire, etc. Ce moyen de paiement évite de laisser des traces. Et grâce au wallet bitcoin, achetez directement depuis votre portemonnaie virtuel.

L’extension du réseau

À ses débuts, le bitcoin a surtout été utilisé pour des transactions en ligne, mais ces monnaies virtuelles sont aujourd’hui acceptées par certains commerçants. Même les entreprises et les courtiers utilisent de plus en plus les cryptomonnaies en recherche de financements en guise d’alternative à la Bourse et de moyens de paiement. Une nouvelle cryptomonnaie a d’ailleurs vu le jour récemment : le bitcoin cash. Il possède le même principe que le bitcoin, mais avec quelques changements qui le rendent plus efficace, surtout pour un trader.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Voyage à l’étranger : l’essentiel sur les préparatifs

Partir en voyage d’affaires ou en vacances exige une organisation sans faille....
Lire la suite