Comment faire de la course à pied un engagement durable?

Pour bien pratiquer un sport, il est nécessaire de s’entrainer régulièrement afin de mesurer ses progrès et d’en ressentir une satisfaction grandissante. Au début d’une activité sportive, la motivation est maximale mais hélas au fur et à mesure des difficultés rencontrées la volonté peut vite diminuer et la tentation peut être grande de tout abandonner. Voici donc quelques conseils pour persévérer dans le running et ne pas se décourager.

Préparez vos séances de course à pied comme un pro

L’organisation fait partie de l’une des clés de la réussite dans le running. Pour que cette activité fasse pleinement partie de votre vie, il est donc vivement conseillé de planifier ses séances d’entraînement. Si vous pratiquiez un autre sport au sein d’un club vous seriez sûrement obligée de réserver vos cours. Le fait d’être livrée à vous-même pour commencer à courir ne doit donc rien changer à ce principe.

Planifiez ainsi des temps de course dans votre agenda, idéalement le matin ou le soir et faîtes en sorte que rien ne puisse venir décaler ces réunions avec vous-même. Pour instaurer une routine qui deviendra un automatisme, veillez à toujours courir des jours identiques de la semaine en respectant au moins une journée de repos.

La veille, choisissez votre tenue, préparez vos chaussures, une barre énergétique si besoin et conditionnez-vous mentalement à l’effort, au plaisir que vous allez ressentir et à l’amélioration de votre forme physique.

Enfin si vous courrez le matin, adoptez au dîner une alimentation adéquate avec des sucres lents tout en évitant l’alcool. Réfléchissez à l’avance à votre parcours en veillant à en changer régulièrement. Choisissez si possible des lieux agréables aux difficultés variées et avec un temps de course correspondant à votre niveau.

Ne pas céder aux difficultés et se faire du bien

Pour parvenir à faire entrer le running dans ses habitudes de vie, il faut transformer l’effort en plaisir et ne pas oublier de s’encourager.

Prévoyez donc une récompense satisfaisante après votre course comme un petit déjeuner savoureux et équilibré ou un bon bain chaud en hiver. Le plaisir passe aussi par l’écoute de musique ou d’une émission de radio. Si vous n’aimez pas courir seul, le fait de retrouver un ami le temps de sa séance de course à pied peut aussi être un excellent moteur et une source de satisfaction.

Pour courir durablement, il faut en outre se préparer à rencontrer des difficultés car même si l’on met toutes les chances de son côté, arrivera nécessairement le jour où il faudra soigner une ampoule au pied, souffrir de crampes ou d’un point de côté et peut-être même chuter.

Ce seront autant d’épreuves qui vous donneront vite l’envie d’arrêter ou qui serviront seulement de prétexte pour ralentir le rythme et espacer les séances. La satisfaction viendra pourtant de votre capacité à surmonter ces difficultés. Il existe en effet des solutions pour ne plus avoir de crampes, bien soigner une ampoule et apprendre à transcender la douleur.

C’est en cela que la course à pied vous donnera un mental de battant.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

La punaise de lit, l’insecte passager clandestin de tous les transports          

Il arrive parfois que plusieurs semaines soient nécessaires pour que l’on se...
Lire la suite