Comment optimiser la logistique de son entrepôt ?

La logistique de l’entrepôt peut venir en soutien à une entreprise, si elle est bien planifiée et mise en fonction. Dans le cas inverse, elle peut venir perturber profondément le roulement de celle-ci. Il est donc nécessaire de se pencher sur le sujet, afin de s’assurer de l’optimiser du mieux possible. Voici quelques conseils qui pourront aider dans la démarche.

Acquérir le matériel nécessaire au bon fonctionnement

Pour qu’un entrepôt puisse fonctionner sans problème, il doit contenir tout le matériel nécessaire. De plus, il faut veiller à le renouveler régulièrement, sinon cela deviendra un problème qui ralentira le travail qui y est effectué, et viendra alourdir le fonctionnement de l’entreprise, en entier. Par exemple, un gerbeur électrique trop âgé, sur lequel on ne peut plus compter pour repositionner les palettes, rapidement et efficacement, viendra mettre en péril la bonne gestion de l’entrepôt.
De même, un manque d’étagères pourra créer la confusion, alors que les employés ne sauront plus où ranger les produits, et que ceux-ci se retrouveront pêle-même, ici et là. Rien de pire pour se retrouver avec des pertes de stock. De tels dysfonctionnements seront évités, si l’on s’assure d’acquérir le matériel nécessaire au bon fonctionnement de l’entrepôt, qu’on le maintient en bon état et qu’on le remplace dès qu’il ne suffit plus aux besoins de l’entreprise.

Choisir la bonne stratégie

Les entrepôts sont très différents les uns des autres. Des facteurs tels que : le type de produits, la quantité et le roulement, sont tous à considérer lorsque l’on établit sa stratégie de logistique. Mais l’objectif principal devrait toujours être le même : faciliter le stockage et le mouvement des marchandises. C’est en conservant cette idée en tête que l’on mettra en place la stratégie, selon ses besoins et en classant les différents facteurs qui ont une importance dans la logistique de l’entrepôt.

Il faut tout d’abord prévoir, au moins sur une année, la quantité de commandes qui devraient être traitées. Ainsi, on aura une meilleure idée du nombre de produits, selon les catégories, qui devront être stockés, à un moment ou un autre de l’année. De là, on considérera la période de trafic la plus intense, afin de déterminer la surface d’entreposage dont nous aurons besoin. Il est préférable de se retrouver avec des secteurs vides durant l’année que de manquer d’espace durant les périodes où le cahier de commandes est à sa capacité maximum.

Faciliter la tâche des employés

Il ne faut jamais perdre de vue l’aspect humain, en entreprise. Sinon, on risque de se retrouver avec des employés démotivés et le travail se fera sans entrain. C’est particulièrement vrai pour ceux qui travaillent dans l’entrepôt. Si le gestionnaire ne se préoccupe pas du temps qu’un employé doit passer, afin de compléter une commande, et que celui-ci doit constamment procéder à des déplacements inutiles (qui pourraient être optimisés), alors il verra son équipe ralentir le pas.

Il faut donc revoir fréquemment le positionnement des produits dans l’entrepôt, afin de maximiser la collecte. Pour ce faire, il faut tout d’abord étudier les commandes, afin de voir quels produits sont généralement associés les uns aux autres. Ensuite, il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide aux premiers intéressés : ceux qui préparent les commandes dans l’entrepôt. Ils possèdent des connaissances pratiques qui permettront au gestionnaire de repositionner les produits de manière optimale.

La sécurité des employés

On ne peut espérer un travail efficace de la part des employés, si ceux-ci sont inquiets de leur sécurité au travail. Il faut donc s’assurer qu’ils n’auront pas à déplacer des charges trop lourdes. Pour ce faire, on peut positionner des convoyeurs qui faciliteront le mouvement des produits. Enfin, l’usage d’un gerbeur électrique facilitera les mouvements et augmentera la productivité.

0 replies on “Comment optimiser la logistique de son entrepôt ?”