Avoir une cuisine extérieure: nouvelle tendance des maisons

cuisine extérieure

Après avoir passé de longs mois d’hiver à l’intérieur d’une maison chaleureuse, le printemps puis les mois les plus chauds et l’automne nous incitent à vivre au maximum en extérieur. Pour recevoir des amis sans contrainte et profiter du jardin, la formule du barbecue et des repas dehors est la solution la plus adaptée. Et pour éviter de passer son temps dans sa cuisine en faisant des allers-et-retours incessants en délaissant ses invités, la solution idéale réside dans la cuisine extérieure. Vous trouverez ici quelques conseils faciles pour mettre en œuvre cette nouvelle tendance.

La cuisine extérieure fixe et semi couverte

Si l‘on souhaite réellement protéger les différents éléments de sa cuisine extérieure, l’idéal est d’opter pour une solution semi couverte. De nombreux chalets sont ainsi équipés d’une pergola ouverte avec un toit modulable destiné à protéger les installations de la cuisine. D’autres ont aussi une cuisine abritée sous une terrasse pour une utilisation plus longue pendant l’année.

Le tout est de bien penser à l’utilisation qui est souhaitée : s’agira-t-il d’une cuisine d’appoint destinée uniquement à la cuisson ou d’une véritable cuisine complète avec réfrigérateur, lave-vaisselle et évier ? Plus la cuisine extérieure sera sophistiquée, plus il sera conseillé de la protéger des intempéries ou de choisir des matériaux robustes tel que l’inox par exemple.

Il faut également penser que le raccordement à l’eau et à un système d’évacuation sera plus onéreux et nécessitera des travaux plus compliqués si votre cuisine se trouve installée loin de la maison. La logique veut cependant que plus la cuisine d’été est éloignée de l’habitation principale, plus il sera agréable de disposer d’un maximum d’équipements, évitant ainsi des allers-retours incessants.

Il convient en outre de tenir compte du fait que les cuisines extérieures disposant la plupart du temps de peu de mur, il est impossible d’y placer des éléments de rangements hauts. Il faudra donc réserver des éléments bas pour de la vaisselle et de l’épicerie de base.

La cuisine extérieure en mode nomade

Nombreux sont également ceux qui optent pour une cuisine extérieure avec des éléments qui peuvent se déplacer et se stocker l’hiver dans un garage ou le sous-sol.

De plus en plus de fabricants de cuisine mettent ainsi au point des gammes nomades avec des éléments complets installés sur roulette. Il faut cependant toujours prévoir de les placer sur un sol ferme et plat. Ce type de cuisine extérieure est en général moins sophistiqué que les cuisines sous abris car il rare d’y trouver un point froid ou de l’eau.

Il faut en convenir, ce type d’aménagement relève davantage d’un coin barbecue/cuisson sophistiqué que d’une véritable cuisine. Les préparations de certains plats se feront donc plus souvent à l’intérieur, avec la partie cuisson en extérieur.

Il existe enfin des blocs cuisine ultra compacts, montés sur roulette, comportant une partie rangement, un petit frigo, une plancha électrique ou à gaz ainsi qu’un plan de travail escamotable. Il suffira juste de pouvoir l’installer à proximité d’une prise électrique et le tour sera joué, sans travaux ni dépenses supplémentaires. Cette solution est idéale pour les terrasses ou les petits jardins.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Dépanneur automobile à Paris pour des interventions spécialisées

Contrairement aux idées reçues, un dépanneur automobile à Paris n’intervient pas toujours...
Lire la suite