Astuces pour apprendre à gérer votre facturation

astuces facturation

Pour assurer une bonne santé financière à l’entreprise, il faut s’assurer que les paiements des clients soient faits dans les temps. La gestion de facturation se pose à cet effet comme un incontournable, car elle permet de mieux gérer les entrées et les sorties d’argent et ainsi, d’assurer le développement et la bonne rentabilité de la société. Focus sur les meilleures techniques de gestion de factures.

Mettre en place une méthodologie efficace

astuce facturationIl convient en premier lieu de mettre en place des conditions générales de vente auxquelles les clients doivent se plier. Ainsi, si le client déroge aux règles déjà établies alors, l’entreprise pourra l’attaquer en justice. Les conditions de vente concernent généralement les délais, les dates d’échéance de paiement, mais aussi le montant et la nature des acomptes versés. En communiquant clairement ces informations à ses clients, il sera plus facile pour l’entreprise de les recarder sur les règles propres aux échanges avec les collaborateurs.

Pour ceux qui craignent une irrégularité de paiement, il ne faut pas hésiter à demander un acompte, surtout pour les entreprises qui démarrent une activité et dont les finances sont encore assez fragiles. Il se peut que les clients demandent s’ils peuvent payer à crédit, si la commande est assez importante, il vaut mieux refuser. Dans tous les cas, avant de s’engager sur une commande, il faut s’assurer de la solvabilité des clients.

Apprendre à gérer les rentrées et les sorties d’argent

Pour une entreprise qui offre des services et des produits promotionnels en début d’activité, il est judicieux de notifier les clients que ces offres sont limitées dans le temps, cela évite bien de problèmes de paiement à l’arrivée. Si certains clients rechignent à payer, il ne faut pas hésiter à renvoyer la facture et à demander un accusé de réception de la facture. Pour optimiser les entrées de fonds et ainsi, booster les caisses de l’entreprise, il est important de s’assurer que les paiements soient toujours faits de manière régulière. À noter que pour que la relance soit efficace, le rappel doit être fait de manière stratégique. L’idéal est d’élaborer un calendrier de relance en fonction du type de client et des montants dus (particulier, professionnel, administration) et de noter les dates d’échéances de chaque paiement. Pour un rappel efficace, il faut que les relances soient envoyées à un bon rythme et se veut de plus en plus urgent au fur et à mesure que la date de paiement s’approche. Si les paiements ne sont pas toujours réalisés à l’issue de l’envoi de trois relances alors, il reste possible de recourir à des mesures un peu plus strictes comme l’envoi en recommander d’une lettre de mise en demeure ou d‘une injonction.

La gestion de la facturation n’est certes pas des plus faciles, mais si l’on applique ces quelques astuces, cela permet d’éviter bien de conflits. Il existe notamment divers outils de gestion de facturation et des logiciels de dématérialisation de documents assortie qui peuvent aider l’entreprise à mieux gérer les questions de facturation.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

En quoi consiste le dépoussiérage industriel ?

Les poussières qui s’incrustent sur les machines viennent léser leurs performances et...
Lire la suite