Qu’est ce que l’industrie 4.0 ?

Si au cours des dernières années, on a concentré notre attention sur les ventes en ligne, les réseaux sociaux, les applications mobiles et le marketing numérique, le tout développé autour des géants numériques comme Amazon, Google, Facebook, et Apple, maintenant, il faut aussi savoir que le monde industriel passe aussi à la digitalisation, d’où le concept d’industrie 4.0. On parle ici d’une transition numérique vers la 4ème Révolution Industrielle : l’usine intelligente !

Une transformation digitale qui donne naissance à l’usine du futur

Depuis quelques années, on parle de l’impact de l’internet des objets (IoT) dans des industries telles que l’énergie ou les infrastructures, en particulier dans le concept des villes intelligentes. Maintenant, il est temps de parler de « l’industrie intelligente » ou de l’industrie 4.0. Cette quatrième Révolution consiste à numériser les processus industriels grâce à l’interaction de l’intelligence artificielle avec des machines, et à l’optimisation de ressources centrées sur la création de méthodes commerciales efficaces. Cela implique des changements orientés vers les infrastructures intelligentes et la numérisation des méthodologies, mais aura également un impact plus concret dans le monde des affaires.

Des outils numériques pour accompagner le changement

Face aux enjeux de l’ industrie 4.0 auxquels les grandes industries multisectorielles font face, de nombreuses startups ont développé des solutions innovantes qui intègrent les fonctions principales de cette innovation technologique.

Parmi les outils les plus adoptés, il y a TopSolid, une formule de référence qui intègre des fonctions CAO/FAO/ ERP (conception assistée par ordinateur/fabrication assistée par ordinateur/ enterprise Resource Planning). Cet outil doit sa réputation dans l’industrie 4.0 pour sa simplicité et sa polyvalence, notamment pour accompagner le processus de transformation à l’aide de l’internet des objets (IoT), de l’impression 3D, de la collaboration robotique (Cobotique), et des systèmes cyber physiques (CPS).

Les innovations et opportunités de cette révolution numérique industrielle

L’industrie 4.0 fusionne numériquement plusieurs disciplines pour assurer la satisfaction du client et la personnalisation des services des entreprises industrielles. L’un des objectifs de cette Révolution est l’union des technologies numériques qui permettent la création de nouveaux marchés et l’interaction entre les acteurs économiques.

Grâce à la numérisation et à l’utilisation de plates-formes connectées, ce concept offre :

  • une capacité d’adaptation constante à la demande
  • un service client plus personnalisé
  • une amélioration continue des services après-ventes
  • un processus de fabrication, une production et une vente plus rapides
  • un ajout de services aux produits physiques
  • une création de séries de production plus courtes et plus rentables
  • une meilleure gestion, exploitation, et analyse d’informations en temps réel à partir de multiples canaux (CMS, GDS, CRM, FCM, GRH, Help desk, réseaux sociaux, IoT).

Une performance industrielle axée vers les outils digitaux

Cette industrie de demain à l’ère du numérique comporte plusieurs axes autour desquels elle s’articule. Il vous faudra, en tant que fabricant, travailler à intégrer dans vos usines de production les éléments suivants :

  • le Big data et l’analyse de données
  • le Cloud Computing
  • la cybersécurité
  • la robotique
  • l’internet des objets
  • la simulation et le prototypage en 3D
  • la réalité augmentée
  • l’intégration de processus

Mais le véritable défi réside dans les ressources humaines, à savoir : comment diriger le processus de transformation numérique au sein de ce nouveau secteur industriel, et dans ce changement qui implique de s’adapter et de travailler dans de nouveaux environnements connectés ?

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Comment bien choisir un fauteuil massant ?

Le fauteuil massant est une nouvelle solution de relaxation de plus en...
Lire la suite