Quelles différences entre le traitement de surface corona et plasma ?

Vous vous êtes déjà demandé quelle est la différence entre le traitement plasma et corona ? Quelles sont leurs spécificités, cadres d’utilisation et avantages ? Pour bien répondre à ces questions, il est cependant essentiel de faire le tour de leurs caractéristiques physiques et technologiques. Le fait de connaître ses types d’applications permet d’ailleurs de faire le bon choix pour le traitement de surface à adopter dans son process industriel. Focus !

Définitions physiques du plasma et du corona

En termes de physique, on peut définir le plasma comme un gaz qui se transforme en un milieu ionisé suite à un apport en énergie. Durant une application utilisant le plasma, certaines molécules ou atomes vont avoir une charge électrique non nulle après une absorption d’électrons ou l’arrachement de ceux-ci, qui deviennent alors des électrons libres. Ainsi, en plus de ces derniers, il faut savoir que le plasma peut contenir différents éléments tels que : des ions négatifs et positifs, des radicaux et des métastables. Les spécificités et les propriétés de ces composants essentiels vont favoriser l’apparition de rayonnements électromagnétiques, que l’on exploite dans l’usage technologique du plasma.

En ce qui concerne le corona en physique, il s’agit d’un phénomène qui est possible grâce à un plasma spécifique. En effet, ce dernier est créé via une décharge entre 2 électrodes asymétriques, dont l’une en forme de pointe. Durant ce processus, le champ électrique est plus puissant, notamment au niveau de l’embout. On a donc un plasma qui ne s’allume qu’autour de l’électrode à embout pointu. De petits arcs crépitant sont alors créés, ce que l’on appelle d’ailleurs « effet corona ». Il ne s’agit pas d’une propriété totalement nouvelle, car le phénomène est connu des navigateurs sous le nom de « feu de Saint-Elme ». En effet, durant un orage ou une tempête, les extrémités des mats des bateaux peuvent être parsemées de micro-arcs. On peut également en observer sur les ailes des avions durant un mauvais temps.

Définitions technologiques du plasma et du corona

Pour ce qui est du traitement corona principalement, il s’agit d’une technologie que l’on utilise généralement pour traiter la surface de films plastiques de grande largeur à grande vitesse. On parle ici de surfaces pouvant atteindre plusieurs mètres que l’on va travailler à une vitesse de plusieurs mètres par minutes. Durant le traitement, la matière traitée est maintenue via un rouleau qui sert de support relié à la terre. En vis-à-vis du rouleau, une électrode avec une pointe est placée afin de générer la décharge de courant dans l’air.

La technologie du plasma par contre est une décharge électrique qui est créée dans un gaz disposant d’une pression atmosphérique. Le courant électrique est cependant faible, ce qui est une des principales différences avec une application corona. Le produit de la décharge est alors projeté sur la surface de la matière à traiter. L’usage de différents types de gaz est possible durant ce processus. On peut par exemple citer l’air, l’hélium, l’argon et l’azote. Dans certains cas, ces derniers peuvent être mélangés pendant un traite

ment.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Quelques idées pour une journée cocooning

L’hiver approche et nous allons bientôt voir arriver les premiers jours de...
Lire la suite