Top 10 Meilleur Scanner De Diapositives Et Nã©gatifs 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Scanner De Diapositives Et N?gatifs ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Scanner De Diapositives Et N?gatifs pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Scanner De Diapositives Et N?gatifs !

Notre sélection de scanner de diapositives et n?gatifs

Guide d’achat scanner de diapositives et négatifs

Il y a encore une dizaine d’années, les diapositives et négatifs étaient la mode en matière de photographie. Il était possible de se remémorer certains moments en utilisant un projecteur qui projetait l’image sur un grand écran à fond blanc. Mais, à l’heure actuelle où la photo numérique est de plus en plus présent partout (smarphone, tablette, ordinateur, appareil photo numérique?), ils ont été délaissés au titre de vestige du passé. Mais, grâce au meilleur scanner de diapositives et négatifs sur le marché, il est encore possible de les numériser.

Un scanner de diapositives et négatifs : c’est quoi ?

Si vous êtes un passionné qui souhaite numériser ses vieilles diapositives ou négatifs, vous devez en savoir plus sur ce qu’est un scanner de diapositives.
D’une manière simple, un scanner de diapositives et négatifs est un type de scanner pour ces genres de film négatif ou pellicules. Ce mini scanner est conçu pour faire de la numérisation d’une diapositive ou d’un négatif grâce à un chargeur automatique de documents. C’est dans ce dernier que vous passez vos anciennes pellicules et films négatifs pour qu’ils soient scannés et transformés en documents numérisés pouvant être travaillés sur un logiciel de retouche.
Les films négatifs et pellicules de format moyen sont encore utilisés dans la modélisation et la photographie en raison de leurs résultats précis et détaillés. Mais à l’ère des médias sociaux, la photographie analogique avec un appareil photo argentique n’est amusante que si vous pouvez numériser les photos et les partager en ligne.
C’est là que les scanners de diapositives et négatifs sont utilisés. Un scanneur ou numériseur est spécialement conçu pour numériser les vieux films développés en 35 mm et les diapositives de format moyen à grand.

Comment fonctionne un scanner de diapositives et négatifs ?

Un scanner de diapositive et de négatifs est simple à utiliser malgré qu’il comporte plusieurs options. Si vous vous êtes offert un nouveau scanner, vous devez les maitriser pour que vous puissiez réaliser de belles numérisations. En vous référant au manuel d’utilisation, vous aurez de quoi commencer dans la numérisation de vieux diapositives et négatifs.
Un scanner de diapositives et négatifs fonctionne comme n’importe quel autre scanner (ex : Epson Perfection, Canon Pixma?). Les diapositives, pellicules ou films négatifs de 35 mm sont insérés dans l’un des emplacements du scanner ou placés sur son panneau de verre. En effet, tous les modèles ne proposent pas le même processus de scannage.
Pour que les images soient capturées et numérisées pour avoir ensuite des photos numériques à plusieurs mégapixels, le scanner fait passer un faisceau étroit et concentré sur la surface des diapositives ou négatifs et enregistre les détails, la couleur et l’intensité de l’image. Un capteur CMOS ou CCD (dispositif à couple chargé) saisit ces informations, qui sont ensuite stockées sous forme de fichiers numériques dans sa mémoire interne ou externe (carte SD, carte mémoire MMC, etc.).
En matière de scanners de diapositives et négatifs, les rayons CCD sont l’option la moins coûteuse pour faire de la numérisation. Ces capteurs sont moins chers, efficaces et compacts.

Quelles options considérer avant de choisir un scanner de diapositives et négatifs ?

Les technologies anti poussière réduiront le temps de nettoyage supplémentaire de vos photos après la numérisation. Toutefois, cela ne devrait pas vous empêcher de nettoyer vos diapositives et négatifs avec un chiffon, une soufflante ou de l’air comprimé avant de les numériser, quelle que soit l’efficacité supposée de la fonction de réduction des poussières de votre numériseur.
La résolution de numérisation est un autre point important à considérer. Notez comment les fabricants de scanneurs communiquent les leurs. Les deux variantes les plus courantes sont la résolution matérielle et la résolution optique. Bien qu’il n’y ait pas de norme sur ce que l’un ou l’autre de ces termes signifient précisément, ce que l’on sait est que la résolution matérielle implique une sorte d’interpolation pour atteindre la résolution maximale que le scanner est censé fournir, tandis que la résolution optique tend à ne pas faire d’interpolation et de mesures plus fidèles aux capacités du capteur de balayage.
La profondeur de couleur (ou profondeur de bits) est un autre point à ne pas négliger au moment de l’achat. Plus la valeur de ce facteur est élevée, mieux c’est. En termes simples, la profondeur des couleurs est mesurée en bits et est généralement présentée comme la somme des trois canaux de couleurs d’une image (rouge, vert et bleu). Ainsi, 16 bits par canal sont lus au format 48 bits. Plus le nombre de bits par canal est grand, plus la gamme de couleurs est large et permet de créer des images plus nuancées avec des dégradés plus lisses.
Le dernier critère à prendre en compte est le Dmax qui est une mesure de la densité optique et de la quantité de détails que le scanner est capable d’enregistrer dans les parties les plus minces de la diapositive ou du négatif (ombres dans les négatifs ou rehauts dans les positifs). Plus le nombre est élevé, plus le scanner a la capacité de reproduire les détails dans les ombres les plus profondes.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-02-28 02:33:58