Les outils de base que devrait avoir tout mécanicien

Connaitre les bases de la mécanique est déjà un bon début pour pouvoir se sortir de certaines situations sans l’intervention d’un professionnel. Cependant, un simple changement de roue pourrait devenir un vrai casse-tête, même pour les plus expérimentés lorsqu’on ne dispose pas des bons outils. Faire le point sur l’outillage indispensable pour faire de la mécanique s’avère donc nécessaire que vous soyez amateur ou pro. Sachez alors que pour faire de la mécanique, vous avez besoin d’une panoplie d’outils standards qui sont classés en 4 catégories : les clés, les tournevis, les pinces et les marteaux.

Les clés indispensables dans votre mallette

Afin de pouvoir assurer des interventions de première urgence en cas d’incident sur la route, vous allez devoir vous munir d’un lot de clés telles que :

•             Les clés à pipe pour un serrage en force

•             Les clés plates afin d’intervenir sur les transmissions et fusées

•             Les clés contre-coudées pour les endroits difficilement accessibles

•             Les clés mixtes qui disposent d’une fourche ou d’une pipe d’un côté et d’un œil de l’autre

•             Les clés Torx et les clés Allen pour plus de force dans le serrage et le desserrage des vis à tête creuse

•             Les clés à ouverture variable comme la clé à molette et la clé anglaise

La présence d’autres clés comme les clés à douille à cliquet, les clés dynamométriques et les clés à sangle ou à chaîne est également appréciable, mais ces dernières conviennent plutôt pour les travaux de mécaniques d’envergure. Pour toutes les clés indispensables que vous pourrez trouver sur piecesauto.fr, assurez-vous que celles-ci couvrent les dimensions courantes, à savoir 8 à 19 mm.

Les tournevis et le marteau de mécanicien

Comme pour les clés, vous devez également disposer d’une large variété de tournevis que ce soit en taille ou en forme (plats et cruciformes), afin de pouvoir intervenir sur un maximum d’empreintes de vis. Pour moins d’encombrement, il est préférable d’opter pour un tournevis porte-embouts qui sera alors fournie avec une panoplie d’embouts de différents profils.

Se doter d’un tournevis à choc qui sera à utiliser avec un marteau s’avère également utile, notamment pour pouvoir débloquer certaines vis trop serrées ou corrodées. Évidemment, n’importe quel marteau ne fera pas l’affaire pour frapper un boulon rebelle ou pour frapper un chasse-goupille. Il vous faudra vous munir d’un marteau spécifique : le marteau de mécanicien. Pouvant également servir pour chasser un axe, cet outil s’utilise avec un maillet en caoutchouc et de cales en bois afin de ne pas abîmer les pièces fragiles.

Les différents types de pinces

Très appréciée pour son côté multifonction, la pince multiprise dotée de mâchoires striées permet d’effectuer de nombreuses opérations comme maintenir fermement un boulon pour pouvoir desserrer l’écrou de l’autre côté ou encore desserrer un bouchon d’huile.

Vous pouvez également ajouter une pince universelle dans votre boîte à outils, mais celle-ci est à utiliser avec délicatesse. En effet, trop de maladresse peut endommager les écrous, ce qui peut vous amener à ne plus pouvoir les desserrer.

Et enfin, si la pince à bec courbé vous permet de manipuler les câbles situés dans les endroits difficiles d’accès, une pince coupante est indispensable pour pouvoir sectionner un fil électrique ou une durite.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Moteurs électriques – origines et évolutions

Aujourd’hui, l’électricité est partout et sous toutes ses formes, il est presque...
Lire la suite