Le statut de travailleur indépendant : qu’est-ce que c’est ?

Vous souhaitez vous mettre à votre propre compte sur le plan professionnel ? Devenir travailleur indépendant représente l’une des meilleures alternatives qui s’offrent à vous. Cependant, il est nécessaire de comprendre tout ce que cela implique afin de bien jouir de ce statut. L’essentiel à savoir sur le statut de travailleur indépendant !

Le statut de travailleur indépendant

Un travailleur indépendant est une personne physique, majeure, légalement apte et ayant une activité clairement définie qu’il exerce à son propre compte. En effet, le statut de travailleur indépendant ou de freelance est attribué à une personne autonome qui organise son activité comme elle l’entend et n’est soumis à aucun supérieur hiérarchique. Être subordonné à un supérieur hiérarchique est la principale différence entre un salarié et un travailleur indépendant.

En outre, le travailleur indépendant se distingue de l’autoentrepreneur selon la législation. Le premier travaille simplement à son propre compte alors que le second est un statut social défini et encadré par la loi.

Ainsi, l’autoentrepreneur est un travailleur indépendant alors que le travailleur indépendant n’est pas toujours autoentrepreneur. Quel que soit votre statut professionnel, vous pourrez bénéficier des conseils de l’expert-comptable en consultant l’adresse https://www.l-expert-comptable.com/.

Quelles activités pour un travailleur indépendant ?

Vous pourrez avoir un statut de travailleur indépendant dans de nombreux secteurs d’activités. Toutefois, on retrouve davantage ces travailleurs dans les domaines de :

  • la construction, l’industrie ou le transport ;
  • les exploitations agricoles ;
  • le commerce et les services de proximité ;
  • les métiers d’internet ;
  • les professions libérales.

Par ailleurs, il est tout à fait possible de cumuler le statut de salarié au statut de travailleur indépendant à condition d’avoir les compétences nécessaires. Aussi, il est primordial que ces deux activités soient dans différentes activités afin d’éviter les conflits d’intérêts. Par exemple, vous pourrez porter le statut de salarié en tant que logisticien dans une entreprise et être maintenancier informatique avec le statut de travailleur indépendant.

Quels sont les avantages du statut de travailleur indépendant ?

Avoir le statut de travailleur indépendant offre plusieurs avantages. Le principal est la grande liberté. En effet, le travailleur indépendant n’est subordonné à aucun supérieur hiérarchique. Ainsi, il est totalement libre d’organiser et de définir ses horaires de travail. Aussi, le travailleur indépendant est polyvalent.

Grâce à son réseau de collaborateurs et de partenaires, il peut découvrir d’autres secteurs options pour augmenter ses revenus. En outre, dans certains secteurs d’activités spécifiques, le travailleur indépendant n’a aucune contrainte géographique. Il peut exercer n’importe où et à n’importe quel moment.

Pour quel statut juridique opter en tant que travailleur indépendant ?

Le travailleur indépendant est un chef d’entreprise qui travaille le plus souvent seul. Il peut opter pour différents statuts juridiques pour déclarer son activité. Il a le choix entre :

  • l’entreprise individuelle ou par extension l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ;
  • l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ;
  • la société à responsabilité limitée (SARL)
  • la société par actions simplifiée (SAS), etc.

Selon son secteur d’activité, son chiffre d’affaires ainsi que son implication économique personnelle, le travailleur indépendant pourra déclarer son activité sous l’un de ces statuts juridiques. Il est important pour lui de comprendre les spécificités de ces statuts afin de faire le choix le plus avantageux.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Global Great Hotels : zoom sur les périodes immobilières, le nouveau produit phare de l’industrie hôtelière.

Leader européen dans son domaine, Global Great Hotels est une chaine hôtelière...
Lire la suite