La garantie dommage ouvrage, une protection obligatoire

Faire réaliser de gros travaux chez soi nécessite de prendre certaines précautions. Et pour cause, que ce soit durant les travaux comme après, les possibilités de rencontrer des problèmes sont assez fréquentes. C’est pour cela qu’il est préférable, voire primordial, de bien se protéger. Et justement, la garantie dommage ouvrage est là pour ça. Bien plus qu’une simple assurance, cette garantie va protéger votre bien pendant une durée de dix ans, à compter du début des travaux. De cette manière, en cas de malfaçons ou de problèmes de nature décennale, vous bénéficiez d’une indemnité vous permettant de financer les réparations sans même que l’on recherche le responsable.

La garantie dommage ouvrage, une protection complète et nécessaire

Beaucoup ne le savent pas mais la garantie dommage ouvrage est obligatoire depuis le 4 janvier 1978. Par conséquent, si vous engagez une entreprise pour réaliser de gros travaux chez vous et que cette dernière ne possède pas cette assurance, mieux vaudra éviter de travailler avec elle sous peine d’avoir des problèmes en cas de malfaçons. L’avantage de cette assurance est qu’elle vous protège pendant 10 ans, ce qui veut dire que même après que les travaux soient terminés, si vous remarquez, par exemple, des défauts de fabrication, la garantie dommage ouvrage vous protègera. En d’autres termes, cette assurance est particulièrement utile. D’ailleurs, cette assurance doit être souscrite avant le début des travaux et prend effet au début du chantier.

Quelques détails à connaitre concernant la garantie dommage ouvrage

La garantie dommage ouvrage prend en charge un certain nombre de malfaçons et défauts de fabrication tels que les fuites de toiture, les défauts d’étanchéité des menuiseries extérieures, l’isolation thermique des murs, les effondrements dus à un défaut au niveau des fondations ou encore une infiltration d’eau en façade. Si les problèmes couverts par cette assurance sont nombreux, sachez qu’il y a certains éléments qui ne sont pas pris en charge par la garantie dommage ouvrage. Parmi eux on retrouve les incendies, les catastrophes naturelles, les dégâts causés par l’assuré ainsi que l’usure naturelle. Vérifiez donc bien toutes les garanties présentes dans votre contrat lors de la souscription afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

Comme vous l’aurez compris, la garantie dommage ouvrage est une assurance particulièrement utile lorsque des gros travaux sont entrepris. Grâce à cette assurance, vous serez protégé face à diverses situations qui pourraient vous empêcher de profiter pleinement de votre bien. Ainsi, avant d’engager une entreprise pour réaliser des travaux chez vous, assurez-vous que cette entreprise possède bien cette assurance car vous ne pourrez pas obtenir d’indemnités pour vos réparations. De toutes manières, cette assurance est obligatoire, par conséquent, évitez de vous engager avec une entreprise qui ne la possède pas. L’assurance dommage ouvrage doit absolument être souscrite auprès d’un bon assureur. En effet, comme cette protection dura dix ans, il est préférable de choisir le meilleur assureur possible afin de ne pas avoir de problèmes par la suite. Par ailleurs, sachez qu’il est aussi possible d’ajouter des garanties complémentaires comme la garantie des dommages immatériels, la garantie constructeur non réalisateur ou encore l’assurance tous risques chantier. Alors lors de la souscription, prenez bien le temps de définir vos besoins afin de trouver la garantie dommage ouvrage qui vous correspondra le mieux.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Nantes ?

Nantes est une commune de l’Ouest de la France, située à seulement...
Lire la suite