Comment réussir son sevrage tabagique ?

Dire « Adieu » à la cigarette n’est pas chose aisée ! C’est néanmoins la seule alternative pour retrouver la santé. Malheureusement, bon nombre de fumeurs ne réussissent pas du premier coup. Mais ce n’est pas une raison pour renoncer après un premier échec. Pour mener à son terme cet objectif, ô difficile à atteindre, voici 3 solutions pour le succès de votre sevrage tabagique !

Pourquoi lutter contre son accoutumance à la cigarette ?

Outre le fait de favoriser l’apparition de cancer, le tabac est coupable d’une multitude de maux, pour ne citer que le jaunissement des dents, l’inflammation des gencives, la formation d’acné, la perte de vigueur sexuelle, l’affaiblissement des poumons et l’haleine de chacal.

Souvenez-vous qu’il n’existe pas de petite consommation, car la dépendance à la cigarette peut parfois prendre des dimensions considérables. De plus, cette addiction sera plus difficile à maitriser en cas de situation stressante, puisque le tabac est une sorte de soutien psychologique (de la même manière que l’alcool). Plus la tabacomanie est ancienne, plus le sevrage est dur.

Alors, pourquoi ne pas essayer d’arrêter pour votre santé et celle de votre entourage ? Découvrez dans les lignes qui suivent 3 méthodes qui ont fait leurs preuves !

#1) Pensez aux substituts !

L’accoutumance tabagique est causée par une substance appelée nicotine. Il s’agit d’un alcaloïde contenu dans la cigarette qui constitue un puissant excitant du système neurovégétatif. Lors d’un sevrage au tabac, les fumeurs présentent dans la plupart des cas des symptômes de manque comme l’angoisse, la dépression, les troubles du sommeil, la nervosité, l’irritabilité, etc. C’est pour venir à bout de ce déficit que les substituts nicotiniques ont été créés.

Néanmoins, si vous n’arrivez pas à changer vos habitudes, c’est-à-dire que le plaisir et le geste de fumer vous manquent, vous pourrez vous tourner vers une e-cigarette. D’ailleurs, il existe actuellement une génération de nouvelle cigarette électronique qui présente un taux de réussite de 80 % en matière de sevrage tabagique.

#2) Oubliez le tabac en faisant autre chose !

Qu’il soit un gros fumeur ou un petit consommateur, personne n’en disconvient, ce « besoin urgent » de fumer est un mal commun des addicts au tabac. Pour venir à bout de cette envie irrépressible, pensez à faire des activités de diversion (jouer avec un stylo, boire de l’eau, manger un bonbon, faire du sport…). Sachez que ce désir accroit crescendo, atteint un point culminant et se décline aussitôt.

De manière générale, ce désir intense de fumer n’excède pas les 10 minutes. Souvenez-vous que plus le temps passe, plus ce celui-ci s’estompe jusqu’à disparaitre complètement.

#3) Tournez-vous vers l’hypnose !

Par définition, l’hypnose est un processus utilisé pour déclencher l’inconscience d’une personne par suggestion. Bien que l’on ne connaisse pas encore ses mécanismes d’actions, cette solution a aujourd’hui fait ses preuves. En effet, plusieurs milliers de fumeurs ont réussi à vaincre leur addiction au tabac grâce à cette méthode.

Si cette alternative vous tente, pensez à demander rendez-vous auprès d’un médecin psychiatre. À noter que ce procédé ne présente ni contre-indication ni effets secondaires.

Plus d'articles de Perspectives Magazine

Dépoussiérage industriel : une solution sur mesure

Un environnement de travail sain, de meilleures conditions pour améliorer votre production...
Lire la suite