Top 10 Meilleure Plastifieuse 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Plastifieuse ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Plastifieuse あなたを助けるために、現時点で最高の売上高のトップ10、テスト、意見…のように すべての購入ガイド, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Plastifieuse !

Notre sélection de plastifieuse

Guide d’achat plastifieuse

Plusieurs instruments sont requis pour la mise en marche d’un bureau de services généraux. Dans la longue liste, on retrouve le mobilier de bureau, le stylo bille, le porte-mine, l’imprimante jet d’encre, l’ordinateur de bureau, et on n’oublie pas la plastifieuse, essentielle en tout point. Celle-ci intervient pour préserver le bon état des intercalaires importants comme les contrats ou badges professionnels. Mais encore faut-il bien la choisir. C’est dans cette optique que ce guide et comparatif a été établi pour que vous puissiez choisir le meilleur modèle du marché.

Pourquoi plastifier son papier ?

Plus que de simples accessoires de bureau pour entrer et sortir de son lieu de travail, un badge est synonyme d’identité, d’appartenance sociale. Il est unique d’où il devient indispensable de le préserver. La plastification se pose alors comme la solution par excellence. Bien sûr, vous n’allez pas dépenser des centaines d’euros pour un bout de papier blanc. La société s’en chargera. Bien que le cout des plastifieuses environne quelques centaines d’euros au minimum, ce n’est qu’un investissement minime pour une institution sociale. Alliées au quotidien, les plastifieuses de bureau sont même en mesure de couvrir une feuille A2, selon des particularités qui leur sont propres.

Alors, qu’en est-il des plastifieuses professionnelles ? Cette appellation lui provient du fait qu’elle répond aux besoins des grands photographes, des imprimeries, mais aussi des entreprises de publicité et de marketing. Le volume de travail est ainsi plus important que celui d’une plastifieuse à usage domestique. Mais ce n’est pas la seule différence. Ces machines sont équipées de 10 rouleaux, de moteurs ultra puissants, aboutissant à une performance et une longévité hors du commun. Ceci dit, ce modèle garantit une plastification plus nette grâce à un réglage de la température au degré près et la vitesse de travail. Ainsi, pour un papier couleur format a4 80 gr/m2 en 125 microns chaque face, les conditions idéales seraient une vitesse 4 et une température haute de 96 °C. Le matériel de bureau peut produire jusqu’à 400 cm de papiers plastifiés à la minute contre 30 cm pour le modèle le plus simple.

Comment choisir sa plastifieuse ?

Le choix d’une plastifieuse, comme pour tout produit, nécessite réflexion. Si la qualité et la puissance priment, il est essentiel d’avoir un aperçu de son réel besoin. Si vous songez à l’utiliser pour la famille, il n’y a par exemple aucun intérêt à acheter une grande machine de 30 kg à 1000 euros ! Certaines interrogations doivent être faites avant de décider d’acheter sa plastifieuse. À quelle fréquence allez-vous l’utiliser ? Pour faire quoi exactement ? Tenez compte de ces petits détails. C’est à partir de cela que vous déterminerez le type de machine qu’il vous faut.

Les différents types de plastifieuses

La majorité des produits préférés des consommateurs sur le marché n’ont pas trop de mal à recouvrir de plastique transparent des documents de formats A4, A5, A6, et les modèles plus petits. Cependant, un problème se pose lorsqu’il est indispensable d’avoir recours à un papier plus grand, c’est-à-dire le format A3, A2, format A1 et plus. Il y en a très peu sur le marché. Aussi, ils coutent une petite fortune. D’emblée, vous rencontrerez alors deux types de plastifieuses, dont le modèle à pochettes à plastifier et la plastifieuse de documents suspendus à rouleaux. La première catégorie, on l’utilise en vue de couvrir de petites surfaces. Elle nécessite l’emploi de pochettes transparentes. Le second, lui, est préconisé pour une utilisation intensive à grande échelle.

  • La plastifieuse à pochette

Une plastifieuse à pochette est une machine qui utilise une technique de plastification appelée « encapsulage ». Il s’agit de plastifier un document en utilisant une pochette en plastique. Celle-ci peut être de finition brillante ou mate. Sachez ainsi que les pochettes de plastification en plastique sont constituées par deux feuilles adhésives disposant d’un côté fermé étanche. Il s’agit donc d’un dispositif conçu pour recouvrir toute la totalité du document que vous souhaitez plastifier. Au moment de la chauffe dans la plastifieuse, la colle réagit, ce qui va enfermer totalement le document. En fonction de votre activité ou de vos besoins, vous trouverez sur le marché deux types de plastifieuses à pochettes : la plastifieuse à pochette de bureau et la plastifieuse à pochette professionnelle.

  • La plastifieuse à rouleaux

À la différence d’une plastifieuse à pochette, ce genre de plastifieuse utilise des rouleaux en plastique pour plastifier des documents importants. Son principal avantage est qu’il est possible de l’utiliser en continu, ce qui fait que vous pourrez y insérer des documents alternativement. Il est également possible de réaliser la plastification de bannières en découpant les bords afin d’obtenir le format voulu. Ce matériel est idéal pour des travaux de différentes longueurs puisqu’il n’y a aucune contrainte à ce niveau. Votre seule limite sera la longueur des rouleaux chauffants de la plastifieuse. Outre la particularité à usage continu de ce genre de plastifieuse, il existe sur le marché des modèles très perfectionnés qui s’utilisent dans un domaine plus industriel.

Par ailleurs, il reste possible de catégoriser les plastifieuses selon la fréquence d’utilisation. Pour une utilisation très ponctuelle, préférez ce qu’on appelle « plastifieuses occasionnelles ». Les « plastifieuses de bureau », elles, sont conçues pour un usage régulier. Et enfin, les « plastifieuses à usage intensif », qui, comme leur nom l’indique, sont parfaites pour des ouvrages intensifs.

Quelle épaisseur pour ses rouleaux de plastification ?

L’épaisseur des feuilles dépendra du document à plastifier. Calculée en « microns », il en va de la souplesse ou de la rigidité du papier. Ainsi, si vous voulez un rendu flexible, 100 microns suffiront. Pour une carte d’identité ou une carte grise, nous suggérons toutefois un calibre de 250 microns.

Les caractéristiques d’une plastifieuse

Ayant bien analysé votre besoin, vous êtes prêt à faire vos emplettes ? C’est le moment d’être titillé sur les critères d’une plastifieuse de qualité. Jetez ainsi un ?il sur la taille de l’appareil, sa capacité de production, sa vitesse, son design, sans oublier sa connectivité.

La taille

La taille reste un critère primordial dans l’achat d’une plastifieuse. Effectivement, que vous l’achetiez pour votre entreprise ou pour l’utiliser chez vous, vous devrez tout d’abord penser à la place que vous lui réserveriez. Des standards sont déjà énoncés à cet effet. Bien sûr, pour la même puissance, il est tout naturel d’opter pour le modèle plus petit.

La capacité

Hormis la question de marque, la capacité de plastification joue un rôle décisif dans le choix de modèle. Si votre budget le permet, vous serez alors tenté de pencher pour ces grosses machines à multiples rouleaux. Et vous avez raison ! En parallèle, si vous songez à sécuriser votre classeur professionnel, l’on vous suggère la plastifieuse à pochette plastique.

La vitesse

La vitesse est requise, principalement si vous souhaitez utiliser cette machine à plastifier dans un cadre professionnel.

Le design

Les plastifieuses à prix discount se déclinent sous une multitude de couleurs sur le marché. Des blancs, des gris, et même des rouges, comme pour les laptops, il y en a pour tous les gouts. Vous pourrez ainsi l’accorder avec la décoration de votre bureau, en commençant par vos anneaux, votre étiqueteuse, votre massicot et pourquoi pas votre table de réunion, en y apportant une touche de fraicheur et de vitamines.

La connectivité

Toute machine électronique a pour but de simplifier la vie de l’homme. Or, si votre plastifieuse n’est pas compatible avec les autres accessoires informatiques, vous aurez un souci à se faire. N’oubliez donc pas de choisir une machine dont la connectivité intéresse.

D’autres critères à observer pour faire le bon choix

Comme pour toute autre machine, différents critères sont à prendre en compte pour faire le bon choix d’une plastifieuse. Outre les caractéristiques précédemment citées, d’autres points sont à observer.

Le temps de préchauffage ou durée de chauffe

Il s’agit d’un critère à ne pas prendre à la légère, car cela conditionnera votre productivité en utilisant la machine. Dans le cas où vous prévoyez une utilisation fréquente, il est conseillé d’opter pour un modèle capable de chauffer rapidement dans un ordre de 1 à 3 minutes. Vous ne perdrez pas de temps dans ce cas. Par contre, si votre utilisation sera occasionnelle, nul besoin de dénicher la machine la plus rapide qui soit en termes de temps de chauffe. Certains modèles ne peuvent chauffer qu’à 5 minutes ou plus environ.

La durée du processus de plastification

La durée de plastification est un élément important dont il ne faut pas négliger. Au même titre que le temps de préchauffage, votre productivité en dépend, notamment si vous comptez effectuer de nombreuses plastifications à la suite. Ainsi, sachez que certains modèles peuvent gérer un nombre important de documents et les traiter dans un ordre de 25 secondes par document de format A4. D’autres, moins rapides traiteront vos documents à une vitesse de 60 secondes par papier A4.

Le capteur d’épaisseur

Si vous voulez optimiser le confort d’utilisation et la facilité de travail, préférez une plastifieuse dotée d’une fonction lui permettant de capter automatiquement l’épaisseur du papier à plastifier. L’avantage est que vous n’aurez rien à régler, car vous n’aurez qu’à insérer le document et le film en plastique et tous les processus seront faits automatiquement. Toujours dans le cadre des fonctions ergonomiques, sachez aussi qu’il existe des plastifieuses capables de vous alerter lorsque vous insérez votre papier incorrectement.

Le nombre de rouleaux

Pour le cas d’une plastifieuse à rouleaux, le nombre de ces derniers constitue un critère très important dans le choix de ce genre de machine. En effet, que ces éléments soient chauffants ou non, cela conditionnera non seulement la rapidité de votre travail, mais aussi la qualité de la plastification. Il faut savoir qu’une plastifieuse disposant de plusieurs rouleaux est capable de fournir un travail sans aucune imperfection.

Quels sont les différents types de plastification ?

Il faut savoir que deux types de processus de plastification existent, quel que soit le modèle que vous choisirez (à pochette ou à rouleaux). Il est effectivement possible de plastifier vos documents ou vos papiers en utilisant le chaud et le froid. Toutefois, sachez que tous les modèles que vous trouverez ne disposent pas forcément d’une fonction de plastification à froid. Si vous souhaitez bénéficier de cette particularité, il vous faudra bien vous renseigner sur les caractéristiques de l’appareil que vous voulez acheter. Afin que vous en sachiez plus sur les deux processus, voici quelques détails.

Le processus de plastification à froid

Également appelée « encapsulage à froid », ce type de plastification consiste toujours à recouvrir par un film en plastique le document à plastifier, qu’il soit recto verso ou non. Ici, comme le nom du procédé l’indique, aucune action de chaleur ne sera utilisée. En effet, le film en plastique adhèrera au document sous la pression qui sera exercée par la machine. En ce qui concerne le résultat, ce sera le même que lorsque vous utiliserez le processus de plastification à chaud. Vos affiches, posters ou n’importe quel document seront parfaitement étanches et pourront ainsi résister à l’humidité.

Le processus de plastification à chaud

Ce procédé de plastification que l’on peut également appeler « encapsulage à chaud » est la technique la plus courante. On utilise toujours un film ou une pochette plastique, mais le processus consistera à le chauffer pour le faire adhérer au document. D’une manière générale, la plastifieuse utilisera soit des sabots chauffants, soit des rouleaux. En d’autres termes, l’appareil va donc travailler tel un fer à repasser.

Entretenir sa plastifieuse

La première chose à faire pour prendre soin de sa machine serait de suivre les mesures de sécurité inscrites dans la notice. C’est valable tant pour ses cartouches laser que pour son fer à repasser. Il est, par exemple, contre-indiqué d’insérer toutes sortes d’objets à l’intérieur de la plastifieuse, qu’il s’agisse de liquide ou de solide. Mais en ce qui est du nettoyage proprement dit, prenez la feuille de nettoyage. Faites 2 allers, puis 2 retours à la plastifieuse pour se débarrasser des résidus de colle sur les rouleaux. Cela améliorera sa durée de vie et conservera le temps de préchauffage.

トップセラー

Dernière mise à jour : 2020-11-29 02:31:41