Le marketing chez les tatoueurs

Un tatoueur est considéré comme un artiste mais il ne faut pas oublier qu’il comporte deux casquettes. Puisqu’il s’agit de son métier, il est également commerçant lorsqu’il met son talent et ses compétences au profit de personnes désireuses de se faire tatouer. La vie d’un tatoueur ne se résume donc pas uniquement à son talent d’artiste. Il est primordial de faire la promotion de son entreprise et d’exposer ce fameux talent. Le marketing devient donc un élément indispensable pour un entrepreneur tatoueur, encore plus à l’heure des réseaux sociaux et des plateformes disponibles à cet effet.

Un portfolio à multi-facettes

Le marketing, que ce soit digital ou traditionnel, reste un élément important pour n’importe quelle entreprise. De nombreux spécialistes comme Barber DTS ont en effet surligné l’importance du marketing au sein de l’industrie du tatouage.

Les réseaux sociaux : un atout majeur

Sur internet, les réseaux sociaux sont un must pour les tatoueurs afin de partager et d’exposer naturellement leurs créations personnelles. L’avantage de créer soi-même une page Instagram ou Facebook pour un tatoueur est évident : facilité d’utilisation, la gratuité et la possibilité de devenir « viral ». Ceci offre un portfolio accessible par tous et de manière très simple. Il est donc aisé pour un tatoueur d’entretenir lui-même ses réseaux sociaux, il est juste important de faire le lien entre temps et investissement.

Créer un portfolio, que ce soit dans ses propres locaux ou sur un réseau social est donc une vitrine naturelle et enivrante qui poussera à coup sûr certaines personnes à entrer dans le magasin, prendre contact ou directement choisir un créneau pour sauter le pas.

Le marketing traditionnel

Les classiques publicitaires fonctionnent toujours aussi bien en matière de marketing. Un flyer, une carte de visite ou la présence dans un journal ou magazine est d’ailleurs auréolée lorsqu’un lien vers un site internet ou un réseau social est accessible. Il s’agit d’une technique préférentielle lorsque ces supports physiques sont distribués chez d’autres commerçants ou directement dans les boîtes aux lettres. Le lien est directement créé et une visite sur les réseaux ne se fait généralement pas attendre.

L’effet du « bouche à oreille » dans l’industrie du tatouage est donc un atout majeur. Les habitués n’hésitent pas à partager avec leur communauté et leurs amis. Ce n’est donc pas pour rien que les jeunes générations sont 9,5 fois plus susceptibles de découvrir un produit ou un service grâce à un influenceur. Ainsi, la création d’articles à l’effigie du commerce ou de l’artiste en question deviennent des objets prisés et dont la redondance apportera une publicité supplémentaire.

Participer à des événements

Enfin, la présence à des salons ou conventions prévus à cet effet sont un passage obligatoire pour se faire connaître et permettre à la communauté présente de découvrir un nouvel artiste, un nouveau style et pourquoi pas, une nouvelle tendance. En se munissant d’un portfolio, de flyers et de réseaux sociaux attrayants, la présence à une convention du tatouage sonne comme un coup marketing optimal.

Nombreuses sont les techniques visant à fidéliser une clientèle et pérenniser un commerce. Il est crucial d’accorder une grande importance au marketing lorsqu’un art comme le tatouage est au cœur d’un commerce. Avec une stratégie maîtrisée et parfois sous-traitée, le tatoueur peut se concentrer uniquement sur ce qu’il fait de mieux : satisfaire ses clients.

Mas de Revista Perspectivas

¡Reforma tu figura después del invierno!

Deportista que eres, has elegido tomarte un descanso para ...
Lee mas