Portage salarial : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Connaissez-vous le portage salarial ? Il s’agit en fait d’une forme de travail ayant fait récemment son apparition dans le Code du travail. On parle ici d’un système spécifique qui combine les atouts de l’entrepreneuriat et du salariat. Le salarié porté, ou consultant en portage salarial profite donc de différents avantages. Mais puisqu’il s’agit d’un nouveau dispositif, les questions sont nombreuses le concernant, surtout pour ceux qui souhaitent y travailler.

Définition simple du portage salarial

The portage salarial est une sorte de relation entre trois acteurs, à savoir le consultant, l’entreprise de portage salarial et la société dite cliente. Il s’agit d’une relation interdépendante permettant au consultant de réaliser des missions qui s’accordent à son expertise pour la société de portage. En contrepartie, un salaire est perçu par le consultant. De plus, outre le fait de fournir une rémunération, la société de portage gère les obligations administratives du salarié porté tout en apportant un accompagnement dans le but de développer l’activité de celui-ci.

Définition du portage salarial selon le Code du travail

Selon l’article L1251-64 du Code du travail, le portage salarial est ” un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes comportant pour la personne portée le régime de salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par l’entreprise de portage “. Cette forme atypique de travail, bien que son apparition remonte vers la fin des années 1980, elle ne trouve un cadre légal stable qu’avec l’ordonnance du 2 avril 2015.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Pour toute personne qui souhaite travailler dans le cadre d’un portage salarial, il leur faut trouver une mission qui correspond à leur qualification. Ce n’est qu’après qu’un consultant peut contacter une entreprise de portage pour éventuellement faire héberger l’activité en question. Au début, une convention de portage salarial doit être signée, à la seule condition que le salarié porté corresponde parfaitement au profil requis. Un tel document est nécessaire afin de fixer toutes les modalités d’hébergement. Cela officialise également les engagements des deux parties.

Un contrat de portage salarial n’est signé qu’au moment où une première mission est acceptée. Avec le client, le salarié porté devra ensuite signer un contrat de prestation. Cela entraine une application de droits et d’obligations pour l’employeur et pour le consultant. La prestation peut ainsi être réalisée en suivant les modalités préalablement établies.

Les avantages de travailler dans le cadre d’un portage salarial

Le portage salarial est une forme de travail qui peut être qualifié de plus motivant et moins contraignant qu’un salariat classique. Il est plus accessible et fournit plus de sécurité que toutes les autres formes de statuts indépendants. Ses avantages sont nombreux.

La sécurité fournie par le statut de salarié

Même s’il jouit d’une flexibilité et d’une autonomie assez conséquente dans son quotidien professionnel, un consultant en portage salarial n’est pas vu comme un travailleur indépendant. En effet, en signant un contrat de travail, il profite du statut de salarié d’entreprise. À la différence d’une personne qui travaille pour son propre compte, il bénéficie de la sécurisation fournie par la société de portage. Il bénéficie du régime général de la Sécurité sociale, de cotisations de retraite, d’une prévoyance, d’une assurance chômage, de congés payés et d’une mutuelle collective d’entreprise.

La gestion de la clientèle est autonome

Si on prend en exemple les cadres qui sont employés par les entreprises conventionnelles, ces derniers ont souvent des difficultés à s’investir dans des projets qui ne leur conviennent pas. De cela en découle de la frustration, engendrant souvent une perte de motivation. Dans le portage salarial par contre, le salarié porté sera libre de n’accepter que les missions qui lui conviennent. D’ailleurs, il peut les négocier de manière indépendante, sans l’aide ni la surveillance constante de la société de portage. Il peut donc se constituer un portefeuille clientèle selon ses choix et sur lequel il est totalement responsable.

L’emploi du temps est particulièrement flexible

De nombreux salariés d’entreprise se plaignent généralement du fait qu’ils manquent de temps pour profiter de leur vie en dehors du cadre professionnel. En effet, le système des horaires de bureau ne convient vraiment pas à tout le monde, en raison d’un emploi du temps souvent surchargé ou qui n’est pas adapté à d’autres activités. Dans le portage salarial, une flexibilité difficile à avoir dans d’autres cadres de travail est bien présente. Il est en effet libre au salarié porté de définir et aménager ses plages horaires et d’en mettre en place d’autres pour ses activités extra-professionnelles s’il le veut.

L’activité entrepreneuriale est maîtrisée

On sait que créer son entreprise s’accompagne généralement de plusieurs contraintes, bien que le projet soit particulièrement enthousiasmant et intéressant. En choisissant d’évoluer dans une société de portage salarial, par contre, un consultant n’a pas besoin de passer à la création d’une structure juridique propre à lui. Cela signifie qu’il ne va pas subir les conséquences négatives d’un tel projet.

0 replies on “Portage salarial : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?”