A quelle fréquence changer le linge de lit ?

entretien linge

Entre les bactéries, les champignons et autres punaises de lit qui peuvent s’inviter dans les recoins du matelas et sous la couette, il n’est pas rare que l’on doive faire face à des réactions allergiques et autres crises d’asthme. Pour réduire les risques et éviter les conséquences indésirables sur la santé de la famille, voici quelques conseils à retenir.

Pourquoi changer régulièrement son linge de lit ?

 

Pour éviter que les bactéries et autres allergènes viennent peupler le lit, il est impératif de l’assainir et de changer régulièrement les draps et les housses de couette. En effet, pendant la nuit, la transpiration, les restes de cosmétiques, la poussière, les peaux mortes et autres saletés transportées par les pieds viennent atterrir sous la couette. Il n’est pas rare que l’on souffre par la suite de réactions allergiques, d’eczémas et d’autres infections, car les microbes s’accumulent et même si on ne les voit pas à l’œil nu, il reste qu’ils se ressentent sur le bon fonctionnement de l’organisme. C’est notamment le cas des punaises de lit qui s’incrustent dans les coutures, sur le sommier et dans le matelas et qui provoquent chez leurs victimes des démangeaisons.

Aussi, il faut penser à laver les draps en moyenne toutes les deux semaines pour une personne seule qui a l’habitude de dormir en pyjama. Pour un couple qui aime grignoter dans le lit ou qui préfère dormir dénudé, il vaut mieux changer le linge de lit toutes les semaines. Entre les fluides corporels, la sueur et les autres bactéries, il n’y a que le lavage qui permettra de venir à bout de tous les microbes et les saletés. Il faudra également penser à aérer quotidiennement la chambre et à mettre le matelas au soleil au moins une fois par semaine.

Pourquoi choisir avec minutie son linge de lit ?

 

Pour bien dormir, il faut également penser à choisir des linges de lit hypoallergénique, absorbants et sains comme le coton, le coton bio, la percale de coton ou encore le lin. Le coton est tout particulièrement intéressant, car il assure un toucher doux et souple et se choisira aussi bien sur une housse de couette imprimée que sur une parure de lit complète. Tout comme le coton, le lin est une fibre naturelle qui plait par ses propriétés thermorégulatrices et assure un bon niveau de confort aux dormeurs en été comme en hiver. Très absorbant, le lin évacue l’humidité et séduit par son style froissé, on l’apprécie surtout sur un drap-housse. Le métis pour sa part, est un savant mélange de coton et de lin et il présente d’ailleurs les mêmes propriétés si ce n’est plus.

Il convient par ailleurs de rappeler que les linges de lit de couleur foncée ne sont pas très conseillés. Une récente étude a prouvé que les punaises de lit et autres petites bestioles aimaient se terrer dans les recoins sombres. Il vaut mieux opter pour des parures de lit en lin de couleurs claires comme le blanc qui reste une valeur sûre ou le beige et le gris souris qui sont tout aussi chics.